Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Financer son véhicule > Trouver un bon crédit auto quand on est en CDD : la solution !

Trouver un bon crédit auto quand on est en CDD : la solution !

Trouver un bon crédit auto quand on est en CDD : la solution !

Vous désirez acheter une voiture, mais ayant un contrat de travail à durée déterminée, vous craignez que la banque vous refuse un crédit auto ? Il est vrai que les organismes financiers préfèrent les emprunteurs titulaires d’un CDI, car cela constitue une garantie sur le remboursement de l’emprunt. Cependant, il n’est pas impossible de décrocher un prêt en CDD à condition de connaître les bonnes astuces.

Le CDD et les crédits bancaires peuvent-ils rimer ?

Si le contrat de travail à durée indéterminée (CDI) représente la forme habituelle matérialisant une relation de travail, le contrat de travail à durée déterminée (CDD) se vulgarise davantage dans les entreprises. Il leur permet de remplacer un salarié absent suite à un départ en vacances, une maladie ou une maternité. Ce type de contrat sert également lors de travail saisonnier et durant une augmentation exceptionnelle d’activité. En aucun cas il ne peut être utilisé pour pourvoir un poste permanent, substituer des employés en grève ou réaliser des travaux de nature dangereuse. Comme son titre l’annonce, le CDD est limité dans la durée et ne peut pas dépasser les 36 mois.

À la fin du contrat, un réembauchage est possible, mais un temps d’attente équivalent au tiers de l’ancien contrat doit être respecté. Étant donné la durée limitée de cette forme de contrat, elle est à l’origine d’une précarité pour le salarié. Du fait de cette situation, les banques se montrent frileuses à l’idée d’accorder un emprunt à un CDD. Elles craignent que l’emprunteur ne réussisse pas à rembourser son prêt une fois le contrat de travail temporaire achevé. Quoi qu’il en soit, accéder un prêt en CDD ne relève pas de l’impossible à condition de présenter les bonnes garanties.

Apporter le maximum de garanties pour son crédit auto

Le marché du travail connaît actuellement des difficultés et de plus en plus d’entreprises sont contraintes de recruter en CDD. Les banques sont alors obligées de s’adapter à cette réalité en faisant preuve de davantage de souplesse sur les critères d’acceptation des dossiers. Bien sûr, la solvabilité de l’emprunteur constitue la principale préoccupation de l’établissement bancaire. Cependant, il est forcé d’accepter d’autres garanties à part un contrat de travail à durée indéterminée. Une d’entre elles porte sur l’assurance emprunteur. Grâce à elle, l’établissement prêteur est beaucoup plus tranquille, car l’assureur prendra en charge le remboursement du prêt en cas de défaillance de l’emprunteur. Proposer un apport personnel est aussi le bienvenu. Même s’il s’agit d’un crédit auto, mettre sur la table une contribution financière démontre à la banque le sérieux et l’implication dans le projet.

D’autres solutions pour obtenir un crédit auto en CDD

Très important : une manière d’obtenir un crédit auto en CDD est de faire coïncider la durée du contrat de travail avec celle du remboursement. Par exemple, si le CDD dure 36 mois, le prêt ne devrait pas aller au-delà. Par ailleurs, l’emprunteur a tout intérêt à ce que son taux d’endettement soit inférieur au 33% exigé par les banques. En clair, les charges incluant les mensualités du crédit ne doivent pas excéder 1/3 des revenus. Une déclaration des charges sera alors nécessaire avec à l’appui, la présentation des relevés de compte.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : qRzUSK

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers