Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Crédit Auto > Crédit auto avec juste une promesse d'embauche : explications !

Crédit auto avec juste une promesse d'embauche : explications !

Crédit auto avec juste une promesse d'embauche : explications !

Comme pour tout emprunt, la demande de crédit auto nécessite des garanties. En effet, les organismes de financement ont l’obligation de s’assurer que l’emprunteur sera en mesure de rembourser la somme qui lui a été versée. C’est pourquoi les banquiers s’intéressent particulièrement à la situation professionnelle de leurs potentiels clients. Si à vos yeux une promesse d’embauche est le signe d’une future stabilité financière, pour les banques, ce n'est pas forcément suffisant.

La stabilité financière, une exigence des banques

La plupart des établissements de crédit sont très réticents à l’idée d’accorder un prêt auto à un salarié en situation précaire, notamment lorsqu’il ne dispose que d’une promesse d’embauche. En effet, tant qu’un CDI n’a pas été conclu, rien ne garantit que l’employé sera véritablement recruté. Il y a donc des chances pour qu’il se retrouve dans l’impossibilité de payer son dû, du jour au lendemain. Toute situation incertaine représente pour les banques un gros risque. C’est pourquoi elles octroient plus facilement les financements aux emprunteurs titulaires de CDI. La promesse d’embauche est cependant significative puisqu’elle fait la transition vers un contrat de travail permanent.

La possibilité d’obtenir un crédit auto avec une promesse d’embauche

Chaque organisme de financement est différent. Si certains accordent beaucoup d’importance à la situation professionnelle du client, d’autres conçoivent qu’une stabilité financière ne dépend pas forcément d’un emploi stable. Ainsi, d’autres banques vont plutôt se référer à la façon dont vous gérez votre compte courant. Disposez-vous de revenus réguliers ? Votre compte n’a-t-il jamais été à découvert ? Si la réponse est oui, ces établissements n’auront aucun problème à vous concéder votre crédit auto. D’autres pourront également accepter de vous verser le capital souhaité, mais étant donné le risque que cela constitue, ils vous proposeront plutôt un crédit avec un taux élevé.

Quelques astuces pour optimiser votre dossier

La plus grande crainte d’une banque est que son emprunteur n’arrive pas à rembourser son prêt. Voilà pourquoi elle n’alloue qu’une somme à la hauteur de la capacité de remboursement de son interlocuteur. Si vous ne disposez que d’une promesse d’embauche, il faut revoir à la baisse la valeur du capital demandé pour convaincre le banquier. Sinon, vous avez la possibilité de lui proposer un apport personnel. Dans ce cas, vous vous engagerez à assurer une partie de l’achat de votre voiture. De cette façon, la somme demandée sera réduite et le banquier sera plus enclin à vous faire signer un contrat.

Que faire en cas de refus ?

Si malgré tous vos efforts vous essuyez des refus catégoriques de la part des établissements de crédit, il ne vous reste plus qu’à attendre la signature de votre CDI. En attendant, pouvez déjà commencer à établir votre dossier. Pour cela, informez-vous sur les documents nécessaires auprès de votre banque. Une fois toutes les pièces en main, vous n’avez plus qu’à les compléter avec une copie de votre CDI ou votre nouvelle fiche de paie.

En matière de demande de crédit, un petit détail concernant votre stabilité financière est susceptible de tout faire basculer. Donc si vous détenez un moyen capable de convaincre votre banquier, comme un bien ou une personne fiable pouvant servir de caution, n’hésitez pas à vous en prévaloir.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulation Crédit Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 9KJBu6

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers