Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Crédit Auto > Crédit auto sans justificatif de salaires : la solution !

Crédit auto sans justificatif de salaires : la solution !

Crédit auto sans justificatif de salaires : la solution !

Financièrement, réaliser un projet n’est pas à la portée de tous. Une situation encore plus valable pour les non-travailleurs. Pour pouvoir souscrire à un prêt automobile, les banques exigent la présentation de justificatifs de revenus. Malgré tout, est-il possible de souscrire sans ces bulletins de paie ? Réponses.

L’importance des justificatifs de revenus pour les banques

Un justificatif de revenus correspond au document émis par l’employeur qui atteste de la réception d’un salaire auprès de l’entreprise. Y sont mentionnés entre autres le montant du revenu en question ainsi que la catégorie du contrat de travail : stage rémunéré, CDD, CDI, etc. Ce justificatif fait partie des documents obligatoires exigés par les banques lors de la souscription à un crédit auto. En effet, avant d’accorder un emprunt, l’établissement doit s’assurer que l’emprunteur est solvable c’est-à-dire qu’il dispose d’assez de revenus pour rembourser son crédit sans compromettre sa situation personnelle. Le bulletin de paie lui permet de s’assurer que c’est réellement le cas. D’où la difficulté d’obtenir un prêt auto sans justificatif de revenus. Cependant, « difficile » ne signifie pas « impossible ». Il existe quelques exceptions.

Les solutions pour obtenir un prêt sans bulletin de paie

Bien que le taux de chômage ait légèrement baissé en France, il reste élevé par rapport à d’autres pays. Aux États-Unis, il est de 3,7% et au Royaume-Uni, de 3,8%. Dans l’Hexagone pourtant, les chiffres atteignent les 8,5% au dernier trimestre 2019. La précarité du marché du travail explique entre autres ce phénomène. Bon nombre de personnes souhaitant acheter une voiture en passant par un crédit bancaire se retrouvent confrontées au refus des établissements financiers, faute de pouvoir présenter des fiches de paie.

Pour autant, pas question de baisser les bras. Plusieurs solutions existent. La première consiste à se tourner vers les prêts à faible montant, c’est-à-dire inférieur à 3000 euros. Cette somme vous permettra de faire acquisition d’une belle voiture d’occasion. Il vous suffira d’utiliser les comparateurs de prêts en ligne pour mettre toutes les chances de votre côté. Ces outils en ligne vous dénicheront les meilleures offres sur le marché qui correspondent parfaitement à vos besoins. Par contre, lors du remplissage du formulaire, spécifiez bien que vous cherchez un prêt auto sans justificatif sans quoi les résultats risquent de manquer de pertinence.

Dans le cas où vous désirez absolument avoir une voiture neuve, faites fléchir l’organisme prêteur en apportant des garanties complémentaires qui viennent pallier l’absence de justificatifs de revenus. La présentation d’une caution notamment peut fonctionner. Demandez à un proche de devenir garant de votre emprunt. Il devra s’engager à le rembourser à votre place en cas de défaillance de votre part.

Dans le cas où vous possédez des biens personnels valeureux, vous pouvez également les utiliser en guise de garanties. L’idéal serait par exemple de proposer une hypothèque si vous êtes propriétaire.

Si toutes ces solutions n’ont pas fonctionné, une autre option consiste à souscrire à un micro-crédit dédié aux personnes sans emploi. Là encore, les montants disponibles sont plus ou moins faibles et ne permettent que d’acquérir des voitures d’occasion. À vous de savoir négocier auprès du banquier pour prétendre à des sommes plus élevées.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulation Crédit Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : TFmVLf

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers