Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Assurance Auto > Assurance auto pour une voiture étrangère

Assurance auto pour une voiture étrangère

Assurance auto pour une voiture étrangère

L’achat de voitures à l’étranger est une pratique très courante. Et pour cause, les prix sont nettement plus compétitifs sur des marchés tels que l’Allemagne ou l’Italie.

L’Allemagne plus spécifiquement est considérée comme le plus important marché automobile d’Europe. Il est possible d’y dénicher des modèles haut de gamme à des prix très attractifs. Une fois le véhicule acquis, celui-ci doit être immatriculé en France pour circuler et être assuré en toute légalité. Voici les informations à savoir sur ce sujet.

Obtenir la nouvelle carte grise : une étape impérative

Avant d’envisager de souscrire à une assurance auto pour votre véhicule, vous devez préalablement obtenir la nouvelle carte grise pour votre voiture encore immatriculée à l’étranger. Les démarches à entreprendre dépendent du pays d’origine du véhicule ainsi que de son statut (neuf ou d’occasion). Si la voiture en question est issue d’un pays de l’UE ou d’un DOM-COM et qu’elle est neuve, il sera nécessaire de payer une TVA équivalente à 20% du coût hors taxes du véhicule auprès de la recette des impôts du Centre des Finances Publiques.

En revanche, s’il s’agit d’un modèle d’occasion provenant toujours d’un pays de l’UE, non seulement vous devez régler la TVA, mais aussi le quitus fiscal qui prouve votre régularité vis-à-vis de la TVA. Le paiement s’effectue auprès du service des impôts. Un certificat de cession ou une facture d’achat, une pièce d’identité, une carte grise étrangère et un justificatif de domicile feront partie des documents qui vous seront exigés.

Dans le cas où vous avez fait acquisition de votre auto en dehors de l’UE, le coût du dédouanement représentant 10% du prix du véhicule s’ajoute à la note. Une fois cette démarche effectuée et la TVA réglée, vous recevrez un certificat n°846 A, une déclaration de douane et un quitus fiscal qui vous servira à faire la nouvelle carte grise.

Si jamais vous ne disposez pas d’une attestation d’identification CE ou d’un certificat de conformité, vous serez obligé de faire un contrôle de réception et un contrôle technique pour votre véhicule auprès d’un organisme de contrôle comme la DREAL ou de la DRIEE.

Ce n’est qu’à l’issue de ces différentes étapes que vous pourrez faire immatriculer votre nouvelle voiture. Vous aurez besoin pour cela d’une demande de certificat d’immatriculation, d’un justificatif de domicile, d’une pièce d’identité, d’un certificat de conformité ou d’une attestation d’identification et d’une facture ou d’un certificat de cession. Pour les modèles d’occasion, une preuve de contrôle technique et l’ancienne carte grise s’ajoutent à la liste.

Souscrire à une assurance auto temporaire

En France, la loi exige que tout véhicule terrestre à moteur soit couvert par une assurance auto. Pour pouvoir souscrire à cette assurance, la voiture doit bénéficier d’une plaque d’immatriculation française. Néanmoins, en attendant que votre demande de certificat d’immatriculation aboutisse, vous pouvez adhérer à une assurance auto temporaire pour pouvoir utiliser légalement votre voiture.

Comme son titre l’annonce, cette couverture n’est valable que sur une période courte, généralement entre 1 à 90 jours. La date de début et de fin du contrat est clairement mentionnée dans le contrat. L’adhésion n’est uniquement possible que pour certains conducteurs. Parmi les critères à remplir figurent l’existence d’un permis valide, l’âge qui doit être d’au moins 21 ans et la détention du permis depuis plus de deux ans.

Plusieurs documents seront demandés par l’assureur notamment une copie de la carte grise, une copie du permis de conduire et une copie du relevé d’informations ou à défaut, une attestation établie sur l’honneur rapportant vos antécédents de conducteur.

Les formules et garanties de l’assurance auto temporaire

Une assurance auto temporaire propose habituellement la formule minimale exigée par la règlementation à savoir l’assurance au tiers. Le rôle de cette couverture est d’indemniser les tiers lors d’accidents que vous avez provoqués sur la route. Toutefois, elle peut s’avérer insuffisante en raison de son manque de protection. Pour bénéficier d’une meilleure sécurité, vous pouvez la personnaliser en ajoutant plusieurs garanties parmi lesquelles figure la protection contre le vandalisme, le vol, les évènements climatiques ou les catastrophes naturelles, les bris de glace ou encore les incendies. Il est également conseillé de solliciter une indemnisation de la voiture, de ses équipements et accessoires en cas de sinistres.

Par ailleurs, vous aurez aussi besoin de certaines solutions d’assistance : assistance panne 0 km, rapatriement, véhicule de remplacement en cas d’accident, de panne ou de vol, etc. Une protection juridique s’avère également incontournable pour la défense de vos droits et de vos responsabilités en cas de litiges. Enfin, pensez à souscrire à une protection des personnes comportant entre autres une assistance à domicile et l’indemnisation des dommages corporels subis après un sinistre. Attention, le choix de ses garanties doit se faire de façon très minutieuse, car elles ont tendance à faire gonfler le prix de vos cotisations. Plus vous prenez d’options, plus le coût de vos primes augmente. Veillez à ne choisir que les protections qui vous semblent les plus essentielles. N’hésitez pas à demander à votre assureur afin qu’il vous oriente au besoin.

Prix d’une assurance auto

Le prix d’une assurance auto temporaire est très varié et dépend de la formule choisie et surtout de la durée du contrat. Normalement, votre certificat d’immatriculation français est délivré sous un délai de 2 à 3 jours avec délai légal maximum d’un mois. Souscrivez alors à une assurance auto temporaire d’un mois maximum. Cela vous coûtera en moyenne 155 euros. Toutefois, ce tarif n’est pas fixe et relève d’un très grand nombre de facteurs. Pour mettre en place sa tarification, l’assureur tient compte des particularités de votre véhicule notamment le modèle, la marque et l’âge. Il prend également en considération vos antécédents de conducteur et la durée du contrat.

Il est vivement recommandé de faire une simulation en ligne avant toute souscription, car les prix peuvent aller du simple au triple en fonction des compagnies d’assurance. À travers cette démarche, vous êtes sûr de trouver une couverture associant un bon rapport garanties/prix. N’hésitez pas à faire rapidement des demandes de devis auprès des assureurs pour pouvoir comparer et faire une mise en concurrence.

 
 

Comparateur Assurance Auto
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : KF72yn

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Quel est le prix d'une assurance auto ? Quel est le prix d'une assurance auto ? L’assurance auto est obligatoire pour tout propriétaire de véhicule. Pour s’assurer, l’automobiliste doit donc consacrer un budget mensuel correspondant à sa cotisation, dont le montant est...
  • Assurance auto pour agent hospitalier : comparateur et devis Assurance auto pour agent hospitalier : comparateur et devis Les agents de la fonction publique ont toujours été privilégiés, que ce soit auprès des banques ou des assureurs. Leur profil rassure grâce à la pérennité de leur emploi, ce qui leur permet...
  • Assurance auto sans délai de carence Assurance auto sans délai de carence Le choix d’une assurance auto implique la compréhension de tous ses termes et ses conditions. Vous ne pouvez pas vous contenter de comparer les tarifs si vous voulez avoir la certitude de profiter...
  • Assurance auto pour infirmière libérale : prix et comparateur Assurance auto pour infirmière libérale : prix et comparateur Quel que soit votre métier, lorsque vous conduisez un véhicule terrestre à moteur sur le sol français, vous êtes dans l’obligation de vous assurer. Vous êtes notamment tenu de posséder la...