Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Financer son véhicule > Avantages et inconvénients du leasing auto ou LOA

Avantages et inconvénients du leasing auto ou LOA

Avantages et inconvénients du leasing auto ou LOA

Le leasing auto est une solution de plus en plus adoptée par les automobilistes qui désirent financer un véhicule sans pour autant en devenir propriétaire. Cette pratique présente quelques avantages mais n’est pas dénuée d’inconvénients. Découvrons les points forts et les points faibles du leasing auto et voyons s’il est préférable d’y recourir plutôt que d’acheter sa voiture.

Principe du leasing auto

Cette opération de financement appelée également LOA (Location avec Option d’Achat) consiste à disposer d’un véhicule neuf par le biais d’un contrat de location auprès d’une société de crédit-bail, souscrit pour une période définie, généralement comprise entre 2 et 5 ans.

Un plafond kilométrique est fréquemment fixé. La plupart des contrats prévoient un kilométrage maximum autorisé de 10 000 à 15 000 km/an. De plus, un apport personnel qui représente le dépôt de garantie est versé au moment de la souscription. Ce montant représente dans la majorité des cas entre 10 et 15 % du prix du véhicule.

Le bénéficiaire du contrat LOA s’engage à verser chaque mois un loyer, pendant toute la durée convenue et selon les conditions prévues. A défaut de paiement, le bailleur peut résilier le contrat. Il a le droit de demander des indemnités, voire la restitution du véhicule, sans qu’il soit tenu de rembourser à son client les mensualités déjà versées.

Au terme du contrat de Location avec Option d’Achat, le souscripteur dispose de deux possibilités :

  • Soit acheter le véhicule : dans ce cas il en devient propriétaire. Il s’acquitte du montant de l’option d’achat initialement défini, en déduisant le dépôt de garantie versé à la signature du contrat.
  • Soit restituer le véhicule à l’organisme qui a accordé le leasing. La société de crédit-bail reverse le dépôt de garantie au souscripteur. Toutefois, le bailleur peut déduire des frais si le véhicule est en mauvais état ou si le dépassement kilométrique est trop important.

Comment fonctionne la Location avec Option d'Achat (LOA) ?

Le leasing auto est une location qui fonctionne sur le long terme. La personne intéressée par un véhicule et qui désire le financer sous cette forme, contacte un garage, un concessionnaire ou directement le constructeur du modèle souhaité. Un organisme financier achète le véhicule pour lequel il a conclu un partenariat avec les professionnels de la vente de voitures. Un contrat est alors établi entre cet organisme et le souscripteur afin que ce dernier rembourse le montant déterminé sous forme de loyer mensuel fixé préalablement. Celui-ci dépend du prix de la voiture, du kilométrage autorisé et du dépôt de garantie versé.

Pour souscrire un contrat de leasing, il convient de signer une offre commerciale présentant les conditions générales et accompagnée de la demande de renseignements. Le souscripteur doit joindre au contrat de location :

  • Une copie de sa Carte Nationale d’Identité (CNI) ou de son passeport en cours de validité,
  • Une copie de ses trois derniers bulletins de salaire ou du dernier avis d’imposition s’il est retraité ou indépendant,
  • Un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois (facture d’eau, de gaz, d’électricité ou de téléphone…),
  • Un RIB, RIP ou RICE pour le prélèvement des loyers,
  • Un chèque du montant correspondant au dépôt de garantie qui sera encaissé à la livraison du véhicule.

Le souscripteur dispose d’un délai de rétractation de 14 jours calendaires à partir de la signature du contrat de LOA.

Leasing auto : ses avantages

Cette opération est intéressante pour les automobilistes qui désirent changer régulièrement de véhicule, afin de bénéficier d’une voiture neuve équipée des toutes dernières technologies. Mais ce n’est pas l’unique raison qui motive ce choix. L’automobiliste peut disposer d’un véhicule haut-de-gamme sans avoir à débourser une somme trop importante comme dans le cas d’une acquisition. De plus, le locataire a la possibilité de racheter le véhicule dès que le contrat arrive à terme.

L’un des gros atouts du leasing auto est aussi de pouvoir payer des loyers moins élevés que ne le seraient les mensualités prévues dans le cadre d’un crédit-auto classique. Parmi les autres avantages que procure le leasing auto, on peut noter également les points suivants :

  • Le souscripteur n’a pas à se soucier de la vente de son véhicule à l’issue du contrat.
  • L’intéressé peut opter pour une formule tout compris qui intègre dans son loyer, en plus de la location du véhicule, l’assurance, l’entretien et des services de prestations divers.
  • Un financement est adapté à chaque budget afin que le client ne soit pas trop endetté.
  • Pas de frais de dossier imposés ni d’assurance de crédit souvent préconisée (mais non obligatoire) dans le cadre d’un crédit auto.
  • Le certificat d’immatriculation gratuit pendant la durée de la location, sachant néanmoins qu’en cas d’achat, l’acquéreur du véhicule doit bien évidemment faire établir une nouvelle carte grise à son nom et à ses frais.

Leasing auto : ses inconvénients

La LOA comporte certains points négatifs qu’il est bon de connaître avant d’opter pour ce type d’opération. Parmi eux on peut déplorer :

  • L’amortissement de la voiture, soit (prix net – valeur résiduelle) / nombre de mois déterminés au contrat. La valeur résiduelle du véhicule varie en fonction du prix, de l’âge du véhicule et du plafond kilométrique.
  • Les intérêts, pris en compte dans le montant des loyers : leur taux est souvent compris entre 6 et 8 % de la valeur du véhicule, bien plus élevés que ceux appliqués dans le cadre d’un prêt auto traditionnel.
  • Le kilométrage maximum autorisé jusqu’à échéance du contrat : un dispositif pas toujours intéressant pour les gros rouleurs. En effet, cela limite parfois les trajets, notamment pour les professionnels qui utilisent régulièrement le véhicule loué dans le cadre de leur activité. Cela concerne plus particulièrement les commerciaux, les médecins, les infirmiers, les chauffeurs de taxi, les chauffeurs de VTC… A noter que ces automobilistes ont la possibilité d’opter pour un plafond kilométrique supérieur, mais qui pèse lourd sur le coût du loyer.
  • Les frais d’entretien sont à la charge du locataire s’il n’a pas choisi une formule tout compris (qui est, bien sûr, plus onéreuse) : bien que non-propriétaire du véhicule, il doit prendre à sa charge les visites périodiques selon les préconisations du constructeur, de la même façon que si la voiture lui appartenait.
  • Les frais de remise en état sont à la charge du souscripteur en cas de restitution du véhicule. Le locataire a tout intérêt à rendre un véhicule dont l’état est quasi neuf.
  • Le coût de l’opération LOA peut être élevé, même si les loyers sont moins chers que des mensualités pour un crédit auto. Le montant déboursé in fine est souvent plus conséquent lorsque le titulaire du contrat choisi l’Option d’Achat en fin de contrat. Le coût peut représenter 10 à 30 % supplémentaires, selon le prix du véhicule et la durée de la location.
  • En cas de vol ou de destruction de la voiture, le locataire doit continuer à payer ses loyers à l’organisme bailleur. Une assurance couvre ce type de risque mais moyennant paiement supplémentaire.

Le leasing auto reste une solution qui a le vent en poupe pour les automobilistes n’attachant aucune importance au fait d’être propriétaire de leur voiture. Toutefois, il faut savoir que la LOA est moins avantageuse que l’achat à crédit, car cette dernière solution permet d’être pleinement propriétaire du véhicule dès la signature du contrat de prêt, avec un taux d’intérêt moindre. L’automobiliste peut alors décider de le revendre dès qu’il le souhaite ou de le garder pendant de nombreuses années.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : cBpwL9

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers