Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Guide du leasing > Leasing sur 48 mois (4 ans) en LOA ou LLD : particularités et devis

Leasing sur 48 mois (4 ans) en LOA ou LLD : particularités et devis

Leasing sur 48 mois (4 ans) en LOA ou LLD : particularités et devis

Le leasing est une pratique financière qui connaît une ascension fulgurante ces dernières années. La souscription permet à un conducteur de disposer d’un véhicule neuf sans l’acheter dans l’immédiat.

En échange, il règle des mensualités définies en fonction de plusieurs paramètres dont la durée de la location. Celle-ci peut aller jusqu’à 48 mois ou 4 ans selon les besoins de l’automobiliste et les conditions imposées par le leaseur.

Le point sur le fonctionnement de la LOA et la LLD

Le leasing est un système de financement d’investissements qui se décline en deux grandes catégories à savoir la Location avec Option d’Achat (LOA) et la Location Longue Durée (LLD).

La Location avec Option d’Achat est un dérivé du crédit-bail proposé aux entreprises. Elle permet de financer l’acquisition d’un bien d’une valeur importante, en l’occurrence une voiture, en évitant un paiement au comptant ou un crédit bancaire. Ce mode de financement engage trois protagonistes à savoir le crédit-preneur (client), l’organisme financier et un concessionnaire. La société de location fait acquisition du véhicule auprès du concessionnaire pour le mettre à disposition de son client pendant une période déterminée contre le versement de redevances mensuelles. À la fin de la LOA, le bénéficiaire a trois choix : rendre le véhicule, l’acheter ou renouveler le contrat dans des conditions plus favorables.

La Location Longue Durée fonctionne de la même manière que la LOA sauf qu’il n’existe pas d’option d’achat à lever. Le loueur se réserve le droit d’exiger la restitution de la voiture une fois que le contrat prend fin. En revanche, les contractants ont la possibilité d’inclure différents services dans la location tels que la maintenance, les extensions de garantie ou encore l’assistance au dépannage.

Un leasing sur 48 mois : qu’est-ce que cela signifie ?

La principale particularité d’un leasing repose sur sa durée. Une LOA s’étend habituellement entre une période de 24 à 72 mois tandis qu’une LLD dure entre 12 et 60 mois. Lorsque la location est dite de « 48 mois », cela signifie que le contrat est valable pendant 4 ans. L’engagement des deux parties c’est-à-dire le locataire et le bailleur s’étale alors durant ce laps de temps. Au cours de ces 48 mois, le souscripteur notamment doit respecter le règlement de ses mensualités en contrepartie de la location. Le dernier loyer est à payer au dernier mois de la location.

L’avantage d’un leasing sur 48 mois est que le prix des échéances mensuelles est plus bas, car le coût de la location est réparti sur une durée plus longue. Ce type de leasing « long » est favorable pour les souscripteurs qui ont une faible capacité de remboursement ou pour ceux qui ne souhaitent pas allouer un montant trop élevé à leurs loyers. Le choix de la durée dépend des besoins des locataires, mais aussi des conditions du leaseur. Il a un impact significatif sur le prix de la LOA ou de la LLD au même titre que la valeur du véhicule, le forfait kilométrique, les options et le montant de l’apport qui influencent aussi énormément le coût des mensualités.

Comment et pourquoi choisir la bonne durée d’un leasing ?

Le choix de la durée du leasing dépend tout d’abord des besoins de mobilité du souscripteur. S’il doit disposer de son véhicule pendant plusieurs années, l’offre sur 48 mois est adaptée à ses besoins. Toutefois, il doit toujours anticiper l’avenir et réfléchir aux éventuels changements personnels ou professionnels qui pourraient survenir et qui rendraient inutile l’usage son véhicule. S’il a perdu son emploi par exemple ou s’il envisage l’arrivée d’un enfant, il se peut que le modèle actuel ne lui convienne plus.

Or, il est relativement difficile de rompre un leasing par anticipation. Comme la formule est régie par le Code de la consommation, tout comme un crédit, elle implique de rembourser les mensualités jusqu’à l’extinction du contrat, qu’importe les évènements qui pourraient se produire dans la vie du souscripteur. En clair, s’il veut rompre son contrat, il devra régler au bailleur tous les loyers restant dus avec d’éventuelles pénalités de résiliation anticipée. Dans ces conditions, l’importance de bien choisir la durée d’un leasing est une évidence. Le contrat ne tient pas compte des aléas auxquels font face les souscripteurs. C’est pourquoi il est préférable de réfléchir à deux fois avant de s’engager sur quatre années de bail.

Les offres de leasing sur 4 ans

Les leasings de 48 mois sont assez courants. La preuve est que beaucoup de constructeurs proposent aujourd’hui ce type d’offres, à commencer par Hyundai. Le constructeur coréen commercialise son Kona Electric à un prix de 99 euros par mois en LLD de 49 mois et avec un forfait kilométrique de 40 000 km. Un premier loyer majoré d’une valeur de 2250 euros doit être versé pour être éligible. L’offre est valable pour la Hyundai KONA electric 39 kWh en finition Intuitive.

Renault fait également partie des constructeurs qui mettent en avant leurs solutions de LLD ou de LOA. Actuellement, la marque aux losanges propose sa Renault Clio pour un tarif mensuel de 149 euros en LLD de 49 mois. Le contrat s’applique pour le modèle CLIO Zen SCe 65 -21N et il est assorti d’un kilométrage maximum de 40 000 km. Par ailleurs, un premier loyer majoré doit être versé à la souscription d’un montant de 1900 euros.

Les conducteurs qui cherchent un SUV au look sportif accessible en leasing de 48 mois pourront aussi se tourner vers l’Opel Mokka. La version 1.2 Turbo 100ch neuve hors option est accessible pour un tarif de 169 euros par mois dans le cadre d’une LLD de quatre ans. Un plafond kilométrique de 40 000 km est imposé ainsi qu’un apport initial d’une valeur de 3200 euros.

Chez Peugeot, le SUV 3008 se finance également par le biais d’une LLD de 49 mois et pour 40 000 km. Le véhicule est accessible pour un tarif de 289 euros par mois après un premier loyer de 6270 euros. L’offre est dédiée au modèle 3008 Active Pack PureTech 130 S&S BVM6 et peut être souscrite directement auprès de la captive financière du constructeur.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : cJMGGS

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers