Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Leasing Auto > Guide du leasing > Flotte d'entreprise : comment trouver la meilleure offre ?

Flotte d'entreprise : comment trouver la meilleure offre ?

Flotte d'entreprise : comment trouver la meilleure offre ?

Se constituer une flotte auto relève d’un véritable défi pour les entreprises. Entre le choix des véhicules, la question du financement et les problématiques de gestion, elles doivent s’occuper d’un très grand nombre de tâches.

Pour se défaire de ses contraintes et surtout réussir à faire des économies sur l’utilisation du parc automobile, une des meilleures solutions consiste à déléguer auprès d’une société de fleet management dont l’une des missions sera de trouver l’offre la plus adéquate au regard des besoins de l’entreprise.

Comment choisir une flotte d’entreprise ?

La première démarche relative à la constitution d’une flotte auto consiste à choisir le bon modèle de véhicules. Un parc automobile regroupe toutes sortes de modèles utiles qui sont sélectionnés en fonction de leur usage : voitures de services, voitures de fonction, voitures professionnelles, camions, semi-remorques, tracteurs, deux-roues, etc. Choisir les bons véhicules constitue une donnée importante pour garantir l’épanouissement ainsi que la motivation des équipes tout en préservant le capital. Le premier critère à prendre en considération concerne l’utilisation du véhicule. Il est fondamental de tenir compte de chaque capacité et de chaque caractéristique des différents modèles. L’idéal est de se concentrer sur la manière dont sera utilisée l’auto et de prendre en compte non seulement son style, mais aussi sa taille ainsi que sa capacité de charge. Servira-t-elle à transporter des produits, des fournitures, des équipements ou tout simplement des personnes ?

Par ailleurs, il faut prendre en compte les routes, l’acheminement et le terrain. On ne choisira pas le même modèle pour un usage dans un environnement urbain ou un environnement hors route comme un chantier ou pour des déplacements. Un paramètre clé consiste également à assurer la standardisation de certaines particularités du véhicule dans le cadre du choix du parc automobile. Cela va permettre d’assurer que les véhicules sélectionnés s’adaptent parfaitement aux fonctions des employés, d’améliorer l’image de marque de l’entreprise auprès du public et aussi de faciliter l’entretien et les réparations. Parmi les principaux éléments sur lesquels il est crucial de se concentrer figurent la puissance du moteur, le niveau de consommation du carburant ou encore le niveau d’émissions de CO2. Sur ce point, il est intéressant de savoir que de nombreuses entreprises optent aujourd’hui pour l’électromobilité ou les voitures hybrides pour réduire leur malus écologique. Choisir ce type de modèle propre est aussi avantageux dans la mesure où il permet d’obtenir des primes à la conversion et des bonus écologiques qui font baisser le coût initial de la voiture. Enfin, il est important de faire le point sur l’entretien et la maintenance et faire des recherches sur le prix de la main-d’œuvre, les pièces de rechange ou encore le coût de la maintenance de routine.

Zoom sur quelques offres de constructeur

Choisir une flotte d’entreprise n’est pas aisé c’est pourquoi il est conseillé de se tourner directement vers quelques constructeurs spécifiques reconnus pour leur fiabilité et réputés pour la qualité de leur gamme Business. Dans l’Hexagone, il existe les marques incontournables comme Renault qui propose un catalogue particulièrement riche et varié spécialement conçu pour les sociétés. Entre la Zoe E-tech électrique, la Clio, la Mégane, la Captur ou encore l’Arkana, les commerçants, restaurateurs et artisans bénéficient d’une multitude de possibilités grâce à des modèles configurables en une centaine de versions.

Peugeot propose également une gamme Business composée d’un panel d’équipements de technologie d’aide à la conduite et de confort indispensables pour garantir efficacité et sécurité tout en faisant baisser le coût de détention et en valorisant l’image de l’entreprise. La gamme de voitures électriques est par exemple constituée du Peugeot e-208 Business, du nouveau Peugeot e-Traveller Business ou encore du Peugeot e-2008. Du côté des Hybrides, le choix porte sur le 508 Hybrid Business, le 3008 Hybrid Business ou encore le 508 SW Hybrid Business. Quant aux citadines, place au 208 Business.

Volkswagen propose également une flotte commerciale spacieuse et pratique déclinée en berlines classiques associant qualité et capacité de chargement très généreuse. Du Polo Business, au Passat SW Business en passant par la Golf SW Business, les véhicules sont conçus pour respecter les exigences professionnelles.

Quant à Opel, le constructeur a développé des équipements de pointe pour favoriser l’usage professionnel : climatisation, connectivité Bluetooth, GPS Europe, aide au stationnement, assistant personnel. Parmi les modèles disponibles figurent entre autres l’Astra, la Corsa ou la Combo.

Quelles solutions de financement pour constituer une flotte auto ?

Pour une entreprise, l’une des principales difficultés consiste à choisir le bon mode de financement. Trois choix vont s’imposer : l’achat au comptant, l’achat à crédit et le leasing.

L’achat au comptant va permettre de disposer de la pleine propriété du bien qui va alors figurer dans la liste des immobilisations à l’actif de la société. À travers cette solution, l’entreprise profite d’une totale maîtrise sur le choix des modèles. En faisant appel au mécanisme d’amortissement, elle peut déduire une partie de l’investissement des impôts. Par ailleurs, acheter en fonds propres évite le règlement d’intérêts bancaires liés à un crédit. Dès que le véhicule n’est plus utile, l’entreprise est libre de la revendre. Néanmoins, ce financement a pour inconvénient d’immobiliser toute la trésorerie et entraîne un risque financier dû à la décote. La société devra aussi gérer les contraintes relatives à la revente.

La constitution de la flotte automobile peut se faire à crédit. Tout comme avec l’achat au comptant, l’entreprise devient propriétaire des véhicules. Grâce à cette solution, elle n’a pas besoin de toucher à sa trésorerie. Revers de la médaille : elle sera redevable d’intérêts et devra toujours gérer les soucis de dépréciation et de revente ainsi que de la gestion et l’entretien du parc.

En optant pour un leasing, les professionnels ne subissent aucun de ces inconvénients. Le véhicule est loué pendant une période relativement longue et dès qu’il ne sert plus, il suffit de le restituer auprès du loueur. Le leasing a aussi pour avantage de simplifier la gestion comptable et la maîtrise du budget. Le contrat peut même prendre en charge l’entretien, le dépannage et l’assurance pour alléger les souscripteurs.

Pour aider les entreprises dans la gestion de leur flotte, solliciter l’aide d’une société de fleet management est plus que recommandé. Le professionnel s’occupe de trouver la meilleure offre de financement ainsi que les modèles adaptés aux besoins de l’organisation. Il se charge en même temps de toutes les tâches administratives et du volet consacré à l’entretien et la maintenance.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : e5HZx8

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Restitution d'une voiture en LLD : 10 conseils ! Restitution d'une voiture en LLD : 10 conseils ! La restitution du véhicule signe la fin d’un contrat de location longue durée. Étape obligatoire, elle est souvent source d’inquiétudes pour les locataires, car le bailleur est susceptible de...
  • Restitution d'une voiture en LOA : 10 conseils ! Restitution d'une voiture en LOA : 10 conseils ! La Location avec Option d’Achat n’aboutit pas obligatoirement à un rachat. Vous êtes tout à fait dans le droit de restituer le véhicule si vous estimez que celui-ci ne répond pas réellement...