Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Leasing Auto > Guide du leasing > Leasing auto sans apport : fonctionnement et offres

Leasing auto sans apport : fonctionnement et offres

Leasing auto sans apport : fonctionnement et offres

La voiture individuelle reste l’un des moyens de locomotion les plus prisés en dépit du développement des autres solutions de transport. Or, il est relativement compliqué d’en acheter lorsqu’on dispose d’un petit budget. Par chance, il existe une alternative : souscrire à une location avec option d’achat ou une location longue durée qui permet de disposer d’un véhicule neuf et même de changer régulièrement de modèles sans casser sa tirelire. Et pour cause, le leasing sans apport rend l’offre encore plus attractive pour ceux qui ont des finances limitées. Explications.

Leasing : mode d’emploi

Apparu dans les années 50 aux États-Unis puis vulgarisé en Europe dans les années 60, le crédit-bail s’inscrit comme l’une des méthodes de financement les plus prisées des entreprises et des particuliers ces dernières années. Son principe consiste à louer un bien, en l’occurrence une voiture et de payer des loyers mensuels pour son usage. À l’inverse d’une location courte durée, le leasing doit respecter un minimum de durée qui va de 1 à 5 ans selon l’offre choisie. Son succès actuel repose sur ses multiples avantages. Le leasing est une alternative plus intéressante au crédit auto. Il évite de devenir propriétaire du bien et d’en subir les contraintes notamment la décote ou la revente.

De plus, du point de vue du coût des mensualités, le leasing est moins cher qu’un prêt auto, ce qui est parfait pour les petits budgets. Avec ce mode de financement, il est également possible de changer de voitures plus régulièrement et de rester en phase avec les tendances automobiles du moment. En effet, à l’échéance du contrat, l’utilisateur peut restituer son ancienne voiture pour prendre un modèle neuf et plus récent en souscrivant à un nouveau contrat. Et s’il est finalement séduit par le véhicule utilisé, il a la possibilité de le racheter en fin de contrat grâce à la Location avec Option d’Achat.

Qu’est-ce que l’apport personnel dans un leasing ?

L’apport personnel représente une composante clé liée au leasing. Appelé également premier loyer majoré, ce capital est financé par le locataire et doit être versé à la souscription du contrat. L’apport correspond à 5 à 25% du coût de la voiture. Il a été instauré par les sociétés de location pour couvrir le risque qu’elles supportent en confiant un bien à un tiers ainsi que pour pallier la dépréciation du véhicule puisqu’en moyenne, une voiture neuve perd 25% de sa valeur lors de la première année d’utilisation.

Au-delà, le premier loyer majoré sert également à couvrir les frais de souscription au leasing notamment les frais d’étude, les frais de dossier, l’établissement de la carte grise, etc. Pour un locataire, verser un apport personnel peut être avantageux puisqu’il contribue à réduire le montant des futures mensualités et le coût de la valeur résiduelle. Il s’offre ainsi l’opportunité d’inclure par exemple dans sa mensualité les services d’assurance et d’entretien sans faire gonfler le coût initial du loyer. Mais attention, ce premier loyer majoré n’est pas récupéré en fin de contrat au même titre que les mensualités payées.

L’intérêt d’opter pour un leasing sans apport

L’apport personnel est certes source de plusieurs avantages, mais malheureusement, tout le monde ne dispose pas du budget suffisant pour le financer. Cela pose problème aux personnes qui souhaitent louer en longue durée, mais qui n’ont pas de moyens pour régler cette grosse somme d’argent. Devant cette problématique, les concessionnaires, mandataires, vendeurs et autres sociétés de location ont développé une formule de leasing sans apport. Comme son titre l’annonce, à travers cette offre l’utilisateur n’a pas besoin de payer un premier loyer majoré et sera facturé de sa première mensualité sans surcoût. Bien évidemment, l’accès au leasing sans apport ne se fait pas sans condition.

Tout comme un crédit à la consommation, le loueur va d’abord vérifier la capacité de remboursement de l’automobiliste. Comme on le sait, l’absence de l’apport contribue à faire augmenter le montant des mensualités. Le bailleur doit s’assurer que son client est effectivement en mesure de payer les loyers prévus dans le contrat. Cette démarche est très importante surtout qu’il n’est pas possible de résilier un leasing en cours de route au cas où le locataire ne serait plus en mesure de payer et qu’il souhaiterait arrêter son contrat. Le seul moyen pour y arriver consiste à verser le reste des mensualités dues et éventuellement des frais de résiliation anticipée. Il est aussi possible d’effectuer un transfert de leasing ou d’acheter le véhicule puis de le revendre, mais toutes ces démarches sont longues, complexes et surtout coûteuses.

Quelles sont les offres de leasing sans apport du moment ?

Les constructeurs ont compris tout l’intérêt d’axer leurs offres autour du leasing sans apport et proposent de plus en plus cette formule à leur client. C’est le cas chez Seat qui donne l’opportunité d’acquérir la mythique Ibiza pour un loyer de 159 euros sans apport et sans engagement. Il est à rappeler que le constructeur ibérique fait partie des premiers acteurs de l’industrie automobile à avoir développé une offre de leasing sans engagement permettant de résilier le contrat sans frais, d’ajuster le kilométrage et de changer de véhicules à tout moment.

Du côté des fabricants français, le leasing sans apport gagne également du galon. Chez Renault, les automobilistes à petit budget qui envisagent de se tourner vers l’électromobilité peuvent jeter leur dévolu sur l’incontournable Renault Zoé. Cette citadine 100% électrique est accessible pour un loyer de 169 euros par mois sans apport. Le premier loyer majoré est ramené à 0 euro grâce à la déduction effectuée sur la prime à la conversion et le bonus écologique. En plus de bénéficier d’un financement flexible, les utilisateurs misant sur la Renault Zoé réduisent leur consommation énergétique, le coût de l’entretien et les émissions de polluants.

Chez Hyundai, on s’intéresse également de plus en plus au leasing sans apport. En ce moment, le constructeur coréen propose le i20 en location longue durée de 37 mois pour un loyer mensuel de 139 euros. Un premier loyer majoré de 1500 euros est demandé à la souscription, mais celui-ci est supprimé si le conducteur est éligible à une prime à la conversion, ramenant le montant de l’apport à 0 euro.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : pXt6AM

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • 10 voitures préférées des femmes disponibles en leasing 10 voitures préférées des femmes disponibles en leasing La passion des automobiles n’est pas qu’une affaire d’homme. Les femmes sont également intéressées par les voitures et ont certaines préférences. Si chez ces messieurs, le choix du modèle...
  • LOA sans apport : fonctionnement et offres LOA sans apport : fonctionnement et offres La Location avec Option d’Achat comporte une multitude de subtilités qu’il est impératif de prendre en considération avant tout engagement. Parmi les éléments les plus importants à...