Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Assurance Auto > A quoi sert la protection juridique dans une assurance auto ?

A quoi sert la protection juridique dans une assurance auto ?

A quoi sert la protection juridique dans une assurance auto ?

Garantie optionnelle proposée dans une assurance auto, la protection juridique est un service judiciaire et administratif offert à l’assuré en cas de litiges. Avec cette couverture, l’assureur offre l’assistance et les conseils d’avocats et de juristes pour permettre à son client de sortir d’une situation délicate découlant d’un sinistre. Quelles sont les particularités de cette protection juridique ? Quelles sont les prises en charge offertes par l’assureur ? Combien coûte cette garantie ? Réponses.

Protection juridique en assurance auto : définition, explications

Proposée par la majorité des compagnies d’assurance, la protection juridique est une garantie incluse dans une assurance auto destinée à vous représenter ou vous défendre en cas de litiges avec les tiers. Cette couverture associe à la fois défense pénale et civile et s’avère être d’un grand secours pour les automobilistes. En effet, être propriétaire d’un véhicule expose à de nombreux risques. Il se peut que vous ayez commis un accident et qu’une comparution devant le juge soit nécessaire. Avec la protection juridique, l’assureur met à votre disposition les services d’un avocat qui va vous défendre et réduire votre peine.

En revanche, l’assurance ne prend pas en charge l’amende. La garantie intervient également si vous avez subi un accident et que la partie adverse refuse de prendre ses responsabilités. Dans ce cas, vous serez accompagné par un avocat qui tentera d’obtenir réparation sur les dommages corporels et matériels subis, tout cela, sans qu’aucuns frais ne soient facturés. Hormis ces situations, la garantie protection juridique règle les problèmes d’ordre administratif, civil ou juridique découlant de l’achat du véhicule, de sa vente, d’une location, d’un contrôle technique, d’un entretien ou des réparations. Il est aussi possible d’utiliser cette garantie en cas d’objection sur le retrait de points du permis de conduire.

La prise en charge et les limites de la protection juridique dans une assurance auto

La protection juridique s’occupe de régler les différents frais engendrés par un sinistre. Parmi eux figurent les frais d’expertise pour avoir fait intervenir un professionnel chargé de constater le sinistre ou la malfaçon, les frais d’avocat pour qu’un professionnel du droit vous représente, les frais de procédure en cas de démarches juridiques et éventuellement, les frais d’huissiers.

Attention, la protection juridique révèle certaines restrictions qu’il est impératif de prendre en compte avant toute souscription. C’est le cas des plafonds d’indemnisation qui sont fixés par l’assureur et qui varient de 4000 à 100 000 euros selon les conditions prévues par le contrat. Il arrive aussi que des seuils d’intervention soient appliqués. Cela signifie que si le coût des sinistres se trouve au-dessous d’un certain montant, aucune prise en charge n’est offerte. De plus il est conseillé de vérifier la zone géographique où la garantie est valable. Il se peut que celle-ci ne soit pas utilisable en dehors des pays de l’UE. Enfin, tenir compte d’un éventuel délai de carence est un autre impératif.

Prix et modalités de souscription de la protection juridique

La protection juridique est gratuite si elle est d’emblée intégrée dans la formule d’assurance auto. Les assurances auto en tiers en sont généralement exemptées et vous devez souscrire à une formule tous risques pour en bénéficier. Si vous désirez profiter de cette garantie, une souscription indépendante est nécessaire et va impliquer un surcoût annuel de l’ordre de 70 à 100 euros. Par contre, sachez que les formules aux tiers peuvent inclure une garantie défense pénale et recours. Il s’agit d’un recours permettant d’exiger son droit à la garantie de responsabilité civile. Si vous avez subi un accident et que la partie adverse se dérobe, cette garantie va vous aider à l’attaquer en justice. A contrario, si vous avez causé un accident et que vous avez des objections à émettre, une aide juridique pour vous défendre est octroyée.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Auto
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : KHgmcw

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers