Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Entretenir son véhicule > Quel entretien puis-je faire moi-même sur ma voiture ?

Quel entretien puis-je faire moi-même sur ma voiture ?

Quel entretien puis-je faire moi-même sur ma voiture ?

Pour assurer le bon fonctionnement de votre véhicule, vous devez procéder à un entretien régulier. Il existe un certain nombre d’entretiens à effectuer sur une voiture. Et si certains ne doivent intervenir qu’à un intervalle relativement long entre 20 000 et 30 000 km, d’autres doivent être effectués plus souvent, notamment si votre véhicule est fortement sollicité.

Mais est-il vraiment indispensable de se rendre chez le garagiste pour des entretiens courants ? Que ce soit pour des raisons financières ou parce que vous aimez particulièrement faire du bricolage, il vous est possible de faire quelques révisions vous-même. Découvrez lesquelles.

Faire l’entretien de son véhicule soi-même : ce qu’il faut savoir

En matière d’entretien de la voiture, il existe de nombreux actes d’entretien plus ou moins complexes. Les opérations les plus complexes nécessitent l’intervention d’un mécanicien dans la mesure où elles nécessitent des connaissances spécifiques et un matériel de professionnel. Vous n’aurez donc pas d’autres choix que de faire appel à un garagiste. Cependant, d’autres opérations d’entretien s’avèrent parfaitement réalisables par soi-même. Moyennant, un peu de volonté, des connaissances de base à propos d’une voiture et quelques outils, vous serez en mesure de faire des économies sur l’entretien de votre voiture. De nos jours, la tendance est au DIY ou do it yourself, un concept qui incite les uns et les autres à tout faire soi-même, qu’il s’agisse de fabriquer ses objets de décoration, réparer le vélo de son enfant ou sa voiture.

Au même titre que le bricolage, effectuer vos entretiens vous-même vous fera économiser par mal d’argent dans l’année. Constatant cette tendance certaines enseignes ont entrepris de mettre à disposition des automobilistes leurs garages afin que les particuliers puissent apprendre et faire la révision de leurs autos eux-mêmes avec des matériels de professionnel et l’assistance d’un mécanicien. Et même si le recours à ce genre de garage a un coût, c’est loin d’être comparable au prix du service d’un garagiste indépendant ni même d’un atelier de constructeur. Toutefois, avant de vous lancer dans une telle entreprise, il est conseillé de se familiariser avec les rudiments de la mécanique, que ce soit par l’intermédiaire d’une revue automobile ou d’un site spécialisé.

Faire l’entretien de son véhicule : quelles sont les opérations accessibles ?

Si entretenir un véhicule semble complexe, il existe un certain nombre d’opérations qui sont d’une facilité déconcertante. Pour les réaliser, il suffit de disposer des outils adaptés et de retrousser ses manches. En premier lieu, vous pouvez contrôler les niveaux des liquides, que ce soit le lave-glace, le liquide de refroidissement ou l’huile moteurs. Pour les deux premiers, un contrôle visuel suffit, mais pour connaitre le niveau d’huile moteur, il est nécessaire de retirer la jauge. De cette manière, vous serez en mesure de juger s’il faut remettre de l’huile ou pas.

À noter que si vous constatez une perte d’huile conséquente, il faut trouver d’où provient le souci afin de le régler en temps et en heure. La perte d’huile est en effet une situation urgente, car dans le cas où le niveau d’huile est trop faible, le moteur ne sera pas lubrifié correctement, ce qui est susceptible d’entrainer des dommages irréversibles. Ensuite, il est également facile d’inspecter vos essuie-glaces et d’en vérifier l’état. S’ils sont en mauvais état, vous constaterez que la lame de caoutchouc est craquelée et que la pression du balai est mal répartie. Votre visibilité lors de la conduite dépend de l’état de vos essuie-glaces. C’est pourquoi il est important de les contrôler régulièrement. L’éclairage est aussi essentiel à la visibilité du conducteur, d’autant que vous pouvez écoper d’une amende en roulant avec un éclairage défectueux.

Si vous détectez une ampoule faible, il faut immédiatement la changer. D’autre part, changer une batterie est également à votre portée même si vous croyez que ce n’est pas le cas. L’astuce consiste à placer la voiture sur une surface plane et à enclencher le frein à main. Ensuite, au niveau de la batterie, débranchez le pôle « -» avant le pôle « + », dévissez les boulons et branchez la nouvelle batterie. En ce qui concerne la pression des pneumatiques, l’intervention d’un professionnel n’est généralement pas nécessaire. De nos jours, certains véhicules disposent d’une fonctionnalité qui surveille la pression des pneus et qui vous informe lorsque les pneus ne sont pas à la bonne pression.

Pour éviter d’endommager vos disques et plaquettes de freins, il faut agir rapidement. Si vous disposez d’un appareil de gonflage, l’opération n’en sera que facilitée. Il vous suffit de vous référer aux indications inscrites à l’intérieur de vos portières ou derrière la trappe à essence et d’ajuster la pression en conséquence. En revanche, si vous ne possédez pas cet appareil, vous pouvez vous rendre auprès de n’importe quelle station de gonflage.

Des opérations d’entretien plus complexes, mais pas irréalisables

Certaines opérations d’entretien sont un peu plus difficiles à réaliser, mais cela ne veut pas dire qu’elles ne sont pas à votre portée. C’est notamment le cas de la vidange consistant à vider le réservoir à huile de votre véhicule pour en remettre une neuve. A priori, il n’y a rien de plus simple, mais il faut avoir la technique et les outils adaptés. L’idéal serait de vous rendre dans un de ces garages en libre-service dans la mesure où ils disposent de tous les équipements nécessaires, que ce soit des ponts élévateurs ou des réceptacles à huile usagée. Faites attention à la qualité d’huile de remplacement que vous allez verser dans votre réservoir. Il faut toujours respecter la quantité indiquée.

Pensez également à remplacer le filtre à huile par la même occasion. Par ailleurs, il est possible de changer vos plaquettes de frein si vous le souhaitez. Généralement, il suffit de démonter la roue pour voir l’état des plaquettes de frein. Mais pour en effectuer le changement, vous allez avoir besoin de clé et de repousse-piston. L’opération peut paraitre complexe, mais avec les bonnes indications, cela ne devrait pas poser de problèmes. Vous serez d’ailleurs ravi de constater l’économie que vous réaliserez en seulement quelques heures de travail.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : QshEpk

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Comment nettoyer la moquette d'une voiture ? Comment nettoyer la moquette d'une voiture ? Un trajet en voiture, qu’il soit court ou long, est beaucoup plus agréable pour le conducteur et ses passagers si l’habitacle du véhicule est d’une propreté irréprochable. Pour ce faire, il...
  • Comment nettoyer les sièges de voiture en tissu ? Comment nettoyer les sièges de voiture en tissu ? Au fur et à mesure de l’utilisation d’une voiture, les taches peuvent s’accumuler sur les sièges. Qu’il s’agisse de taches d’huile, de taches d’essence ou même de vomissures, il est...