Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Financer son véhicule > Acheter ou louer une voiture : quel est le plus économique ?

Acheter ou louer une voiture : quel est le plus économique ?

Acheter ou louer une voiture : quel est le plus économique ?

Lorsque l’on désire changer de voiture, il est parfois difficile de choisir entre l’achat, la Location avec Option d’Achat (LOA) et la Location Longue Durée (LLD). Chacune de ces formules présente des avantages et des inconvénients. Pour s’y retrouver, le consommateur peut recourir à un comparateur en ligne, une solution intéressante d’aide à la décision. En complément, ce dossier explique aussi la différence entre LOA et LDD.

Acheter une voiture pour devenir propriétaire

En fonction de l’usage que l’on souhaite faire de son véhicule, il peut s’avérer intéressant d’acheter une voiture, qu’elle soit neuve ou d’occasion, surtout lorsque l’on parcourt moins de 10 000 kilomètres par an. Ce peut être un investissement à long terme pour un automobiliste qui roule peu.

Pour devenir propriétaire de sa voiture, on a le choix entre l’achat comptant et le crédit. Ce financement peut dans ce dernier cas être étalé sur 84 mois au maximum, ce qui permet de rembourser la banque par petites mensualités. C’est une solution idéale pour les budgets serrés.

Le propriétaire du véhicule garde la liberté de le vendre à tout moment ou de le conserver au-delà de la durée de remboursement. En revanche, l’achat d’une voiture n’est pas la formule la plus économique si l’on parcourt plusieurs dizaines de kilomètres par an, et voici pourquoi.

  • Fréquence des révisions,
  • Usure des pièces moteurs, des pneumatiques et des accessoires,
  • Vétusté de la voiture qui augmente au fil du temps, ce qui impose d’en changer régulièrement même si le crédit qui permet de la financer est encore en cours,
  • Revente plus difficile que s’il s’agissait d’un véhicule ayant très peu roulé,
  • Décote annuelle de 20 à 25 % durant les premières années, voire plus lorsque le kilométrage du véhicule est particulièrement élevé.

Acheter une voiture n’est pas toujours la solution la plus économique. Il faut tenir compte du coût du crédit mais aussi du coût d’utilisation du véhicule, d’autant plus si on l’utilise de façon intensive.

Location avec Option d’Achat (LOA) : une formule à la carte

La Location avec Option d’Achat appelée également Leasing est un concept utilisé pour la location de voiture avec possibilité d’achat. C’est un crédit-bail permettant d’acheter son véhicule à l’issue du contrat de location. La durée de location est généralement comprise entre 12 et 72 mois selon les banques ou les établissements de crédits. En contrepartie, le locataire doit s’acquitter de mensualités durant la période que couvre le contrat.

Au terme de celui-ci, le locataire restitue le véhicule au loueur ou le conserve. Dans le premier cas, le prêteur doit rendre le dépôt de garantie à la personne désignée au contrat de location. Ce dépôt de garantie peut être conservé par le loueur, partiellement ou totalement, selon le kilométrage parcouru et l’état du véhicule. Dans le second cas, l’acquéreur doit payer la différence entre le prix du véhicule neuf et le montant des mensualités déjà versées additionnées du dépôt de garantie.

L’exemple suivant illustre ce que peut coûter la LOA dans le cas d’un véhicule dont la valeur à neuf est de 25 000 €, et pour lequel le locataire a déjà versé un dépôt de garantie de 2 500 € (soit 10 % du prix du véhicule) ainsi que 36 mensualités de 400 €.

  • Total des mensualités déjà versées (400 x 36) : 14 400 €
  • Remboursement effectué + Dépôt de garantie : 16 900 €
  • Reste à verser : 25 000 - 16 900 = 8 100 €

Pour devenir propriétaire du véhicule en question, l’intéressé doit s’acquitter de la somme de 8 100 €.

La LOA est une formule qui s’avère avantageuse dans les cas suivants :

  • Changer de véhicule à la fin de l’opération pour disposer d’un modèle plus récent,
  • Restituer son véhicule à l’établissement prêteur sans se soucier de sa revente,
  • Utiliser un véhicule neuf en réglant des loyers mensuels beaucoup moins élevés qu’en optant pour un crédit classique.

De plus, la LOA est une solution intéressante pour les consommateurs qui ne disposent pas d’un apport personnel.

Toutefois, la Location avec Option d’Achat ne présente pas que des avantages. Ses inconvénients sont les suivants :

  • Pas de possibilité de revendre un véhicule récent si l’on souhaite obtenir un apport personnel pour acheter un nouveau véhicule,
  • Coût onéreux lors de la restitution du véhicule en LOA s’il est rendu en mauvais état ou avec dépassement kilométrique,
  • En cas d’achat du véhicule en fin de contrat, l’acquéreur doit s’acquitter d’une somme plus importante que s’il l’avait financé grâce à un crédit classique.
  • L’impact conséquent sur le budget du foyer lorsque l’automobiliste opte pour une nouvelle LOA dès que la précédente prend fin, car durant des années il est contraint de verser des mensualités pour louer un véhicule.

Location Longue Durée (LLD) : une formule séduisante

La Location Longue Durée est un dispositif qui consiste à louer un véhicule pour une durée déterminée, généralement inférieure à 48 mois. Un contrat de souscription définit les modalités de location ainsi que le montant et la durée des loyers. Au terme du contrat, le véhicule est restitué au loueur sans possibilité d’achat.

La LLD est une formule intéressante aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises car elle permet de bénéficier de nombreux services inclus comme :

  • L’entretien du véhicule,
  • L’assistance,
  • L’assurance,
  • Le remplacement du véhicule en cas de panne ou d’accident du fait que les réparations sont prises en charge par le loueur.

De plus, cette formule présente des atouts non négligeables, à savoir :

  • Aucun besoin de trouver un financement,
  • Pas d’apport personnel à prévoir,
  • Un dépôt de garantie correspondant à un mois de loyer seulement,
  • Pas de souci de revente,
  • Permet de changer de véhicule fréquemment afin de bénéficier d’une voiture plus récente,
  • Aucuns frais annexes (entretien, réparation, etc.).

Quelques inconvénients sont toutefois à déplorer :

  • Kilométrage annuel limité : le dépassement kilométrique peut s’avérer onéreux et son montant augmente considérablement le coût du loyer,
  • Paiement d’un surcoût en fin de contrat correspondant aux frais de remise en état du véhicule : cela concerne notamment la carrosserie, l’habitacle, les pneus.
  • Aucune possibilité d’acheter le véhicule en fin de contrat.

Achat, LOA ou LLD : critères de choix

Certains critères sont à prendre en compte pour choisir parmi ces trois solutions.

  • Le nombre d’années durant lesquelles on souhaite conserver un véhicule : au-delà de 5 ans, l’achat est à privilégier.
  • La durée de location : si l’on désire garder un véhicule pendant moins de 5 ans, il est préférable d’opter pour la LOA.
  • L’automobiliste qui ne souhaite pas conserver son véhicule plus de 3 ou 4 ans a tout intérêt à choisir la LLD.

Avant de choisir la formule la plus économique, il est vivement conseillé de comparer les offres destinées aux particuliers et aux professionnels ainsi que les solutions de financement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : sxbuxX

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers