Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Entretenir son véhicule > Comment faire la vidange de sa voiture soi-même ?

Comment faire la vidange de sa voiture soi-même ?

Comment faire la vidange de sa voiture soi-même ?

Rien n’est plus frustrant que de devoir payer un professionnel pour accomplir une tâche que l’on est capable de prendre soi-même en charge. C’est le cas de la vidange d’une voiture que de très nombreux automobilistes peuvent réaliser comme des pros. En théorie tout du moins, car même si vidanger sa voiture n’a rien de bien sorcier, cela ne dispense pas de suivre la procédure à la lettre, sécurité et respect de l’environnement obligent. Et si on révisait un peu, histoire de vidanger son moteur dans les règles de l’art ?

A quoi sert la vidange de la voiture ?

Absolument indispensable pour tout moteur à combustion, la vidange d’une voiture sert à :

  • Changer l’huile du moteur,
  • Remplacer l’ancien filtre à l’huile ainsi que le bouchon de vidange par des neufs,
  • Contrôler (et si besoin changer) filtre à air et filtre à carburant,
  • Mieux lubrifier les organes internes du moteur, sachant que le frottement des pièces métalliques augmente les risques d’usure,
  • Favoriser l’évacuation des impuretés de tous ordres et des particules métalliques,
  • Limiter les risques de pannes moteur qui peuvent générer des dépenses très élevées,
  • Réduire les méfaits dus à l’oxydation mais aussi à la corrosion,
  • Prolonge la longévité du moteur.

Que l’on utilise sa voiture au quotidien ou rarement, la vidange doit être effectuée dans le strict respect de la périodicité inscrite sur le carnet d’entretien car l’huile se salit dans un cas comme dans l’autre. C’est donc nécessaire pour préserver de nombreux organes moteur.

Faire la vidange pour la bonne santé du moteur

L’huile est un liquide visqueux. Or, plus la voiture roule, plus cette viscosité diminue ce qui entraîne une dégradation de la qualité de l’huile moteur qui se charge d’impuretés au fil des kilomètres. Cette perte de qualité peut être à l’origine de l’oxydation du moteur de la voiture. Pour limiter ces risques, on peut soit changer l’huile le moteur (c’est le rôle de la vidange) soit la purifier sans nécessairement la changer. Dans ce cas, une fois débarrassée de toutes les cochonneries possibles, l’huile peut être réutilisée. Mais ça, c’est un autre chapitre.

Quoiqu’il en soit, il faut retenir qu’omettre de changer l’huile de sa voiture expose à tout un tas de dangers. Intéressons-nous donc à la meilleure procédure possible pour faire soi-même la vidange de sa voiture.

Quand faire la vidange de sa voiture ?

Les constructeurs automobiles conseillent d’effectuer une vidange moteur tous les 10 000 ou tous les 15 000 km. Ce rythme peut sensiblement varier selon :

  • Le nombre de kilomètres parcourus chaque année, voire chaque mois,
  • Le type de trajets effectués : longs trajets avec peu d’arrêts ou au contraire arrêts fréquents, sur autoroute ou en parcours urbains.

Pour une voiture qui effectue très peu de kilomètres chaque année, les constructeurs conseillent d’effectuer une vidange tous les douze mois, ou pour certains modèles, tous les deux ans. Ces indications sont de toute façon toujours indiquées sur le carnet d’entretien. Il n’y a donc pas à se tromper.

Procédure à suivre pour faire la vidange de sa voiture comme un pro

Changer l’huile moteur n’est pas compliqué. Mais il n’est pas question de jouer les mécanos si l’on n’a jamais vu un moteur de sa vie. Ceci étant dit, pour faire la vidange voiture, on commence par prendre toutes les précautions possibles, puis on prépare les outils indispensables et enfin on entre dans le vif du sujet.

Précautions à prendre avant de commencer la vidange

  • Enfiler de vieux vêtements ou un bleu de travail car l’huile ça tache,
  • Porter des gants pour éviter d’encrasser ses mains et ses ongles (l’huile sale, c’est tenace) mais également pour éviter les risques de brûlures car l’huile moteur reste chaude très longtemps,
  • Parker la voiture sur une zone bien plate,
  • Serrer le frein à main, couper le moteur, enclencher une vitesse,
  • Installer les chandelles en suivant les explications suivantes.

Utiliser un cric pour soulever la voiture puis positionner chacune des quatre chandelles. Elles maintiendront la voiture bien à plat pendant toute la durée de l’opération. Elles doivent être parfaitement fixées et bloquées pour garantir la sécurité de l’intervenant. C’est un sujet avec lequel on ne plaisante pas car il va falloir se glisser sous la voiture pour faire la vidange.

Une autre solution peut être envisagée si l’on ne possède pas de chandelles, c’est de recourir à des parpaings que l’on glisse sous la voiture à quatre endroits différents, toujours en s’aidant du cric pour surélever le véhicule.

Outils, matériel et accessoires nécessaires

  • Une clé à griffe ou bien clé à sangle,
  • 4 chandelles,
  • Une clé parfaitement adaptée au bouchon du carter,
  • Un cric,
  • Un assez grand entonnoir,
  • Un bac à vidanger ou un container pour recueillir l’huile usagée,
  • 4 à 6 litres d’huile moteur de très bonne qualité telle que celle conseillée par le constructeur automobile,
  • Un filtre à huile neuf,
  • Un nouveau joint d’étanchéité pour remplacer l’ancien s’il en a besoin (on l’appelle aussi joint de vidange).

Effectuer la vidange

  • Ouvrir le capot,
  • Ôter le bouchon du réservoir à huile,
  • Se placer sous la voiture,
  • Repérer le carter qui se trouve sous le moteur puis localiser son bouchon.
  • Positionner le bac à vidanger ou le container de récupération sous le bouchon du carter,
  • Dévisser le bouchon avec une clé, tout doucement car l’huile va s’écouler aussitôt,
  • Laisser le carter se vider complètement dans le bac,
  • Placer ensuite le bac à vidanger sous le filtre à huile qu’il faut dévisser avec la clé à griffe ou à sangle (c’est plus difficile à la main) avant de le retirer,
  • Passer de l’huile sur la bague d’étanchéité du filtre de remplacement afin de bien la lubrifier,
  • Positionner puis visser le nouveau filtre à huile en suivant à la lettre les indications portées sur l’emballage,
  • Faire couler environ 15 cl d’huile neuve dans le réservoir pour éliminer les dernières saletés (l’huile s’écoule donc dans le bac à vidange),
  • Revisser ensuite le bouchon du carter après avoir remplacé son joint si besoin,
  • Utiliser l’entonnoir pour remplir le réservoir avec l’huile neuve en versant pas plus des ¾ du bidon,
  • Après 5 minutes, mettre le moteur en route et le laisser tourner jusqu’à ce que le voyant d’huile s’éteigne,
  • Couper le contact,
  • Ajouter le restant de l’huile neuve dans le réservoir en plusieurs fois tout en vérifiant à chaque ajout le niveau d’huile indiqué sur la jauge : il ne doit en aucun cas dépasser la limite « Max ».

Remettre la voiture sur ses roues en utilisant à nouveau le cric pour ôter chaque chandelle ou les parpaings de maintien.

Je fais la vidange moi-même, mais je respecte l’environnement

On comprend bien que nombre d’automobilistes souhaitent faire la vidange eux-mêmes car hormis le prix du bidon d’huile et des filtres à remplacer, il n’y a rien d’autre à débourser dans ce cas précis. Autrement dit, se charger de cette tâche absolument nécessaire pour la bonne santé de son moteur dispense de devoir payer la main d’œuvre.

Une fois la vidange effectuée par ses soins, l’automobiliste qui respecte la planète va bien sûr déposer son bidon d’huile moteur usagée à la déchetterie, dans le centre Auto le plus proche ou dans un garage. Des bacs spéciaux sont à disposition chez ces professionnels. L’huile sera ensuite régénérée.

Mais certaines personnes se permettent encore de jeter l’huile de vidange dans la nature ! C’est une attitude aussi grave que scandaleuse car ces huiles sont d’un très haut degré de toxicité. Avec 100 cl de ce liquide, on peut anéantir un million de litres d’eau. A bon entendeur…

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : QQ726J

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Changer une roue de voiture étape par étape ! Changer une roue de voiture étape par étape ! Une crevaison peut arriver à tout moment et de nombreux automobilistes, hommes et femmes, se retrouvent fort désappointés par cet incident de parcours parce qu’ils n’ont jamais changé une...
  •