Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Leasing Auto > Guide du leasing > LLD avec option véhicule relais : explications et offre

LLD avec option véhicule relais : explications et offre

LLD avec option véhicule relais : explications et offre

La Location Longue Durée est une offre de financement locatif qui permet de disposer d’un véhicule sur une période plus ou moins longue sans en être propriétaire.

Cette solution a l’avantage d’être associée à un très grand nombre de services parmi lesquels figure le véhicule relais. Grâce à ce dernier, le conducteur continue de disposer d’un moyen de locomotion en cas de pannes, de vols ou d’accidents sur sa voiture louée en LLD.

La Location Longue Durée : un panel de services mis à disposition

L’achat au comptant ou à crédit ne constitue plus le seul moyen de financement pour faire acquisition d’une voiture. Créée dans les années 70 et revenue sur le devant de la scène il y a maintenant quelques années, la Location Longue Durée s’impose comme l’une des meilleures solutions pour disposer d’un véhicule neuf et richement équipé sans payer le plein pot. En effet, à travers ce dispositif locatif, vous êtes locataire du bien et à ce titre, vous réglez des loyers mensuels en échange de l’utilisation. Comme le paiement est échelonné dans le temps, vous n’avez pas besoin de faire d’importants efforts financiers. Vous faites aussi des économies, car la LLD est moins onéreuse qu’un crédit auto non seulement du point de vue des mensualités, mais aussi vous n’avez pas d’intérêts à régler. Vous payez exclusivement pour l’usage de l’automobile et rien d’autre. Sachez que les contrats de LLD sont assez particuliers, car ils peuvent intégrer un certain nombre de services tels que l’entretien de l’automobile, le dépannage, l’assurance auto et les véhicules relais. Aucune facture supplémentaire ne vous sera adressée pour toutes ces prestations dont les coûts sont compris automatiquement dans vos loyers.

Définition du véhicule relais associé à une LLD

Au titre des services les plus appréciés dans le cadre d’une LLD figure le véhicule de remplacement appelé aussi véhicule relais ou véhicule de prêt. Comme son titre l’annonce, il s’agit d’un véhicule qui est mis à votre disposition par la société de location lorsque le vôtre est immobilisé pour cause d’accident ou de réparation. De cette manière, vous continuez à disposer d’un moyen de locomotion même si votre automobile a subi un accident ou qu’elle est hors d’usage.

Ce service vous sera particulièrement pratique pour que vous puissiez continuer à vivre normalement même sans disposer de votre propre automobile. Pour les entreprises plus particulièrement, il s’avère plus qu’indispensable. En effet, les pannes sont pénalisantes pour le bon développement des activités. Les collaborateurs ne peuvent pas travailler faute de déplacement, ce qui peut nuire à l’image de l’entreprise, à la motivation des employés et aussi aux chiffres d’affaires. Admettons simplement qu’une équipe de logistique devait assurer une livraison importante, mais qu’à cause de l’indisponibilité de leur véhicule utilitaire, elle n’a pas pu honorer son rendez-vous. Non seulement l’entreprise prend le risque de susciter le mécontentement d’un client, mais en plus, cela reflète l’image d’une société mal organisée. Avoir à disposition un véhicule de remplacement évite ces désagréments.

Pour autant, il est important de ne pas directement valider ce service associé à votre LLD si vous décidez d’opter pour une assurance auto autre que celle que votre loueur peut vous proposer. En effet, la plupart des contrats d’assurance auto tous risques peuvent comporter une prestation de véhicule de remplacement. Vous risquez alors de payer pour un service en doublon si vous ne prenez pas la peine de bien vérifier les clauses de vos contrats. S’il s’avère que le prix du véhicule relais de votre LLD est moins élevé que celui de votre assurance auto, demandez à supprimer celui lié à votre couverture. Et vice versa. À souligner également qu’il existe des garagistes qui proposent des véhicules de courtoisie à leurs clients. Si c’est le cas du vôtre et que sa prestation est gratuite, vous n’avez pas besoin d’intégrer le véhicule de remplacement dans votre LLD.

L’assurance du véhicule relais en cas de sinistres

Disposer d’un véhicule relais est avantageux à bien des égards. Pour autant, vous ne devez pas accepter l’offre les yeux fermés. La première chose à vérifier impérativement porte sur l’assurance auto du véhicule utilisé. Normalement, celui-ci doit être à minima couvert par une garantie de Responsabilité Civile souscrite par votre loueur. Ainsi, après un accident dont vous êtes responsable, c’est cette assurance RC qui va s’occuper de réparer les préjudices subis par les tiers à savoir les passagers, un autre conducteur ou des piétons. Par contre, pour bénéficier d’une indemnisation sur les dégâts subis par la voiture, il faut que votre loueur ait souscrit à une assurance auto tous risques. C’est important, car si vous êtes à l’origine d’un sinistre responsable, vous devrez payer tous les dommages de vos poches, qu’importe l’ampleur des dégâts. Soyez alors très vigilant et vérifiez que l’assurance auto de votre véhicule relais comporte les bonnes garanties.

Faites également le point sur la question des franchises associées au contrat c’est-à-dire les montants qui sont à la charge du conducteur à la suite d’un accident. Éventuellement, si l’assurance ne comprend pas de garanties plus protectrices, vérifiez s’il est possible de transférer les garanties de votre propre contrat sur le véhicule relais au cours de la durée d’utilisation.

Les précautions à prendre avant d’utiliser un véhicule de remplacement

À part la vérification sur l’assurance auto, il existe d’autres précautions à prendre avant d’accepter le véhicule relais. Vous devrez faire le point sur l’état général de la voiture comme la peinture, les défauts, les marques ou les impacts. Prenez-la en photo avant de prendre le volant. Vous pourrez utiliser les clichés à titre de preuves en cas de litiges si les dommages ont existé avant votre utilisation. Normalement, la jauge d’essence doit être pleine avant que le véhicule vous soit remis. Lorsque vous le restituez, il faut qu’elle le soit à nouveau. N’hésitez pas à bien vérifier cet élément auprès de votre loueur. Par ailleurs, assurez-vous également que tous les papiers de la voiture soient complets. Normalement, vous devrez signer un document actant le prêt qui confirme qu’il s’agit d’un véhicule de remplacement mis à votre disposition.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : M7HCGN

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Quelle voiture familiale choisir en leasing ? Quelle voiture familiale choisir en leasing ? Vous avez besoin d’une voiture familiale qui répond exactement à vos besoins, que ce soit en matière de déplacement ou de budget ?Votre Devis de Leasing Auto ! Gratuit et sans engagement !Le...
  • Leasing auto sans engagement : fonctionnement et offres Leasing auto sans engagement : fonctionnement et offres Il y a une quinzaine d’années, le leasing représentait une solution flexible pour disposer d’une voiture. Les clients choisissaient le véhicule qui leur convenait et souscrivait un contrat de...