Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Assurance Auto > Quelle voiture acheter pour une assurance auto pas chère ?

Quelle voiture acheter pour une assurance auto pas chère ?

Quelle voiture acheter pour une assurance auto pas chère ?

Avoir une voiture implique un budget relativement important. Entre le coût d’achat, l’entretien, le carburant et l’assurance auto, plusieurs postes de dépenses sont à assumer par le conducteur.

Il est donc logique qu’il cherche à tout prix à réduire ces charges. Pour ce faire, il peut tenter d’opter pour l’assurance auto la plus économique. Toutefois, s’il veut obtenir les meilleurs prix sur sa couverture, encore faut-il qu’il choisisse le bon véhicule. Vers quel modèle se tourner pour s’assurer à bas prix ? Réponses.

Le type de voiture à acquérir pour une assurance auto économique

Le coût d’une assurance auto est déterminé en fonction d’une multitude de critères. Un des premiers éléments pris en considération par l’assureur concerne le type de véhicule à assurer. Il existe certains modèles que les compagnies apprécient très peu à l’instar des véhicules sportifs. Car d’une part, leur moteur trop puissant expose à plus de risques d’accident qui coûtent cher à indemniser et d’autre part, les probabilités de vols sont aussi plus élevées, impliquant un remboursement important. Or, beaucoup de contrats d’assurance auto premium proposent une indemnisation à valeur à neuf en cas de destruction totale du véhicule. Cela signifie que si l’automobile vaut 150 000 euros à sa sortie en concession, c’est ce montant qui sera réglé par la compagnie après un sinistre. Dans ce contexte, on comprend leur réticence pour les modèles sportifs. Pour ne pas avoir à payer des primes exorbitantes, il sera préférable de se tourner vers les véhicules modestes, à faible cylindrée. Les citadines polyvalentes sont les moins onéreuses à assurer en raison de leur puissance limitée et de leur usage réduit en milieu urbain qui diminue l’éventualité d’un sinistre. Suivent ensuite les berlines compactes, les familiales, les monospaces, les ludospaces et les SUV urbains, compacts ou luxueux.

Un point important à savoir : plus la voiture sera âgée, plus cela se répercute sur les coûts des cotisations qui baissent. C’est pourquoi il est conseillé de choisir des voitures d’occasion plutôt que des modèles neufs si l’objectif est de faire des économies sur l’assurance auto.

Autre point : on parle énormément de voitures propres actuellement. Fonctionnant à l’électricité, au GPL ou à l’hydrogène, elles sont favorablement perçues par les assureurs, ce qui permet de tirer les prix vers le bas. Il existe une multitude de choix de voitures vertes sur le marché en ce moment, il y a de quoi permettre aux conducteurs de bénéficier d’un éventail de possibilités.

Vers quels modèles se tourner ?

Pour réduire les tarifs des primes d’assurance, l’astuce est de miser sur les bons modèles de voitures. Heureusement que le choix est particulièrement large. Un des modèles les moins chers à assurer sur le marché est la Renault Twingo. Dotée d’une taille compacte avec une motorisation à puissance modérée, la citadine réunit tous les ingrédients qui font descendre les cotisations d’assurance auto. La Twingo dispose même d’un modèle 100% électrique pour ceux qui veulent s’essayer à l’électromobilité.

Comme la mode est clairement aux SUV, pourquoi ne pas choisir la Dacia Duster pour économiser sur la couverture ? Bien qu’il soit question baroudeur urbain, son prix d’achat est relativement faible et de ce fait, il ne coûte pas excessivement cher à assurer.

Les familles amatrices de ludospaces pour leur part pourront compter sur le Citroën Berlingo. Modulable et très moderne, il fait partie des best-sellers de la marque française. Pour atténuer le prix de l’assurance auto, il suffira de choisir uniquement les équipements les plus essentiels lors de l’achat afin de ne pas faire gonfler le coût total du véhicule.

Les autres critères à fort impact sur le coût d’une assurance auto

Le type de voiture ne représente pas le seul critère pris en considération par une compagnie d’assurance dans l’établissement de ses prix. Elle tient également compte de l’expérience du conducteur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les jeunes conducteurs sont pénalisés par des surprimes, car ils sont considérés comme des profils à risque susceptibles d’être davantage impliqués dans un accident de la route. Les conducteurs résiliés, malussés ou sinistrés font également partie du lot et ont rarement droit à des traitements de faveur de la part des assureurs.

À part le profil du conducteur, le choix des garanties contribue énormément à gonfler les cotisations. La règle est simple : plus elles sont nombreuses, plus l’assurance coûte cher. Pour les automobilistes qui ont un budget limité, il sera impératif d’établir une liste de leurs besoins pour cibler les garanties les plus indispensables. Dans tous les cas, il est toujours recommandé de disposer de certaines options très utiles dans son contrat comme l’assistance panne 0 km, la protection juridique, la garantie corporelle du conducteur et les garanties dommages au véhicule.

Enfin, le choix de la compagnie d’assurance influence de façon très significative les devis. Chaque entreprise dispose de sa propre politique tarifaire et les prix peuvent aller du simple au triple, à prestations égales. D’où l’intérêt de systématiquement faire une comparaison des offres avant de souscrire à une assurance auto pour être sûr de tomber sur le meilleur rapport garanties/prix.

 
 

Comparateur Assurance Auto
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : jBH9Qv

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers