Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Assurer son véhicule > Comment trouver une assurance auto quand on a été radié ?

Comment trouver une assurance auto quand on a été radié ?

Comment trouver une assurance auto quand on a été radié ?

Police d’assurance non payée ou accumulation de sinistres : les compagnies d’assurance ne tergiversent pas. Elles procèdent sans détour à la radiation de leurs clients qu’elles considèrent mauvais payeurs ou à risques. Assurer son véhicule étant obligatoire, mieux vaut s’informer au plus vite sur les solutions qui permettent de trouver une assurance auto après avoir été radié par sa compagnie.

Résiliation d’une assurance auto par l’assureur

Résilier une assurance auto n’est pas réservée au seul assuré. La compagnie d’assurance en a elle aussi tout à fait le droit dans les cas suivants :

  • L’assuré ne s’est pas acquitté de sa prime d’assurance,
  • Le conducteur a commis certaines infractions bien spécifiques telles que la conduite en état d’ivresse, l’excès de vitesse, l’usage de stupéfiants au volant par exemple,
  • L’automobiliste a déclaré au moins trois accidents, qu’il s’agisse de sinistres responsables ou non-responsables.

Ce sont autant de particularités qui généralement ne pardonnent pas.

Assuré radié : les deux solutions pour être réassuré

Être mauvais conducteur ou mauvais payeur sont des situations qui ont tendance à rendre les assureurs frileux. Dans leur grande majorité, ils éprouvent quelques difficultés à proposer un contrat d’assurance Auto à ces conducteurs mauvais élèves. L’explication en est simple : un assureur ne souhaite pas prendre de risques. Or, ces conducteurs sont justement classés parmi les clients à risques. Ils vont devoir se heurter à la réticence qu’éprouvent les professionnels à proposer un contrat à ces profils particuliers.

Quelques compagnies acceptent toutefois de les assurer moyennant une surprime. La note étant relativement salée, les conducteurs radiés se retrouvent souvent dans une impasse car leur budget ne leur permet pas d’opter pour une assurance auto trop chère. Il faut pourtant trouver une solution au plus vite car la loi les oblige à s’assurer. Soit ils optent pour l’assurance conducteurs radié, soit ils contactent le Bureau Central de la Tarification ou BCT.

Assurance Auto pour assurés radiés

En utilisant un comparateur d’assurances Auto, un conducteur radié peut trouver en quelques clics une compagnie d’assurance qui acceptera de lui proposer un contrat d’assurance au tiers ou d’assurance tous risques.

Cette solution est d’une rapidité bien appréciable car elle permet à l’intéressé de continuer à utiliser son véhicule pour ses besoins aux quotidiens et ceux de sa famille (se rendre à son travail, conduire les enfants à l’école, au lycée, à leurs activités extra-scolaires, etc.). Seul inconvénient : le prix de la police qui est dans ce cas de figure sans commune mesure avec celui proposé aux conducteurs qui ne présentent pas de risques aggravés.

Après avoir été radié par son assureur, il est possible de s’assurer de nouveau tout en bénéficiant d’un tarif intéressant. Il suffit de rentrer dans les rangs : aucun sinistre, paiement de son assurance rubis sur l’ongle, conduite irréprochable sont autant de points qui pèsent dans la balance en faveur du consommateur.

Contacter le Bureau Central de la Tarification

Le BCT est en quelque sorte la bouée de sauvetage des conducteurs radiés par leur compagnie d’assurance Auto. Il a tout pouvoir d’obliger un assureur à couvrir un conducteur au niveau de la Responsabilité Civile, même s’il est malussé, radié ou s’il n’a pas payé son assurance.

La démarche est simple. Il suffit demander trois devis à trois compagnies d’assurance différentes. L’idéal est d’utiliser un comparateur d’assurance Auto, ce qui est rapide, gratuit et sans engagement. Il fournit ensuite les trois devis au BCT. Le meilleur tarif est choisi par le Bureau Central de la Tarification qui impose à la compagnie d’assurer le demandeur. Le BCT peut même exiger une révision de la prime d’assurance fixée par l’assureur.

S’adresser au BCT n’est pas la meilleure solution si l’on doit être réassuré sans délai car il faut compter 60 à 90 jours pour cette procédure. Ca n’est pas non plus recommandé aux automobilistes qui possèdent une voiture dont la valeur est encore bien cotée car le BCT a pour seul rôle d’exiger une couverture de base (RC) et non une assurance tous risques.

Lorsque l’assuré est avisé de sa radiation imminente, il a tout intérêt à adresser en retour un courrier en recommandé avec Accusé de Réception pour plaider sa cause. Certains assureurs acceptent de modifier le motif de résiliation du contrat en mentionnant que la résiliation est à l’initiative de l’assuré et non de l’assureur. Ainsi, non répertorié comme conducteur résilié, le consommateur ne sera pas tenu de payer une surprime auprès d’une autre compagnie qui, d’ailleurs, n’éprouvera aucune réticence à lui proposer un contrat.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur d'assurance auto
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : vgZRyi

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers