Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Assurance Auto > Voiture puissante et jeune conducteur : quelle assurance auto choisir ?

Voiture puissante et jeune conducteur : quelle assurance auto choisir ?

Voiture puissante et jeune conducteur : quelle assurance auto choisir ?

Éblouis par les films et les courses automobiles, les jeunes sont souvent tentés d’acquérir un véhicule d’une grande puissance dès l’obtention de leur permis.

La plupart d’entre eux ne prennent cependant pas la peine de bien étudier la question et leurs fantasmes se retrouvent très vite refrénés par les compagnies d’assurance auto qui leur refuse la couverture. Effectivement, une voiture puissante conduite par un jeune conducteur constitue un risque élevé aux yeux des assureurs. Mais est-il pour autant impossible de souscrire une assurance dans ce cas de figure ? Si cela est possible, quelle assurance auto choisir ? Réponses.

Voiture puissante et jeune conducteur : des facteurs de risque

En matière d’assurance auto, ce qui importe le plus aux yeux des assureurs est le niveau de risque représenté par son interlocuteur. L’assurance est en effet un dispositif destiné à couvrir les conséquences de la réalisation de ces risques. Plus le risque est élevé, plus le tarif de l’assurance auto l’est aussi. Parmi les facteurs qui augmentent le plus les risques de sinistres, on retrouve le véhicule puissant et le jeune conducteur. D’une part, une voiture puissante est source de risque dans la mesure où elle est plus difficile à maitriser par rapport à une voiture de petite cylindrée. Dès que sa puissance excède un certain seuil, il devient plus risqué de la conduire.

Pour la majorité des compagnies d’assurance, une voiture puissante serait dotée d’un moteur de plus de 130 chevaux de puissance, cependant, c’est une mesure applicable uniquement aux conducteurs expérimentés. Elle est de 90 chevaux en ce qui concerne les jeunes conducteurs. D’ailleurs, le jeune conducteur est aussi un facteur de risque non négligeable. Effectivement, pour les assureurs, il faut avoir rempli 3 ans de conduite pour acquérir une expérience solide. Sans cette expérience, vous représentez plus de risque de sinistre que la plupart des automobilistes. Lorsque le véhicule puissant et le jeune conducteur sont réunis, il en résulte alors pour les assureurs un risque accru, ce qui se traduira par une prime d’assurance plus élevée que la normale.

Voiture puissante et jeune conducteur : quelles conséquences sur l’assurance auto ?

Le jeune conducteur qui souhaite assurer une voiture d’une grosse cylindrée rencontrera des difficultés lors de la demande d’assurance auto. Cela s’explique par le fait que les risques sont deux fois plus importants avec une voiture puissante par rapport à une voiture de petite cylindrée. Il faut savoir que même avec une voiture d’une faible puissance, le jeune conducteur aura du mal à bénéficier d’une assurance abordable. Une surprime est systématiquement appliquée par les assureurs dans le but de compenser le coût des éventuels sinistres. Cette surprime ne disparaitra pas complètement avant 3 ans. Et si en plus de cela, le jeune conducteur souhaite conduire une voiture puissante, la surprime n’en sera que plus élevée. Les cotisations d’assurance seront tellement onéreuses qu’elles en deviendront dissuasives. Par ailleurs, la plupart des compagnies d’assurance sont même susceptibles de tout simplement refuser la couverture en raison de risques trop accrus.

Quelle assurance auto pour une voiture puissante conduit par un jeune conducteur ?

Lorsque vous êtes amené à choisir une assurance auto, vous devez impérativement inclure dans le contrat la garantie responsabilité civile. Il s’agit de la garantie minimum légale qui est destinée à vous permettre de vous acquitter de vos responsabilités en cas de dommages corporels ou matériels causés à un tiers avec votre véhicule. Dans le cas du véhicule puissant conduite par une jeune conducteur, cette garantie s’avère cependant insuffisante. Dans ce genre de situation, il est conseillé de prendre une assurance tous risques étant donné la gravité des risques, mais également la valeur du véhicule. Seule l’assurance tous risques est en mesure de vous apporter une couverture optimale en cas de sinistre. Néanmoins, comme une telle assurance est onéreuse en soi, si on ajoute les deux facteurs de risque, votre budget est susceptible d’exploser.

Comment payer moins son assurance auto ?

Si vous souhaitez réduire le prix de votre assurance à tout prix, il existe quelques solutions que vous pouvez adopter. Pour commencer, optez pour la conduite accompagnée. Les jeunes ayant effectué des heures de conduite accompagnée ont 5 fois moins d’accidents que les autres selon les statistiques. Cela vous aidera à rassurer les assureurs. Ensuite, il convient de mettre en place des dispositifs de sécurité afin de réduire les risques de vols. Vous devrez alors disposer d’un garage clos et sécurisé. La pose d’un système antivol peut également vous aider. Cependant, vous avez aussi la possibilité de choisir un modèle d’occasion d’une valeur plus faible si vous souhaitez amoindrir les risques. Par ailleurs, tentez de regrouper toutes vos assurances auprès d’une même compagnie pour voir s’il est possible de bénéficier d’une réduction tarifaire.

Si toutefois la réduction de la prime n’est pas encore suffisante après tous vos efforts, il vous reste le comparateur en ligne pour trouver l’offre la plus avantageuse.

 
 

Comparateur Assurance Auto
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Site Internet

Texte

Code de sécurité à copier/coller : rJtheJ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers