Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Véhicule Utilitaire Pro > Top 10 des véhicules utilitaires électriques à la plus grande autonomie

Top 10 des véhicules utilitaires électriques à la plus grande autonomie

Top 10 des véhicules utilitaires électriques à la plus grande autonomie

Les véhicules utilitaires électriques connaissent un essor considérable ces dernières années. Que ce soit pour ravitailler les commerces ou livrer les particuliers chez eux, la livraison urbaine s’inscrit comme une activité clé dans le développement d’une entreprise.

Pour assurer une prestation en bonne et due forme, les professionnels se tournent alors vers ces VUL branchés qui ne sont pas impactés par les restrictions d’accès en centres-villes, qui ont droit à toutes sortes d’avantages fiscaux et qui affichent un TCO relativement intéressant.

1 - Fiat e-Ducato

Dans le classement des véhicules utilitaires à la plus grande autonomie, le Fiat e-Ducato est en tête en annonçant jusqu’à 370 km d’autonomie grâce à sa batterie de 79 kWh avec une garantie 10 ans ou 220 000 km. Un autre modèle équipé d’un pack de 47 kWh avec une garantie 8 ans ou 160 000 km est aussi au rendez-vous et propose 235 km en cycle WLTP. Jusqu’à quatre options de recharge sont compatibles avec le véhicule qui se dote d’une prise intelligente adaptée aux configurations en courant alternatif ou en courant continu. Sous le capot, l’e-Ducato a droit à un électromoteur de 90 kW/122ch annonçant 280 Nm de couple.

2 - Ford e-Transit

Les VUL électriques de nouvelle génération se veulent plus performants que leurs aînés comme en atteste le Ford e-Transit dont les premières livraisons en Europe sont prévues dans le courant de l’année 2022. Ce VUL puissant affichant 198 kW/269 ch pour 430 Nm de couple s’équipe d’une batterie de 67 kWh promettant jusqu’à 350 km d’autonomie selon le protocole WLTP. Une des particularités de ce VUL est qu’il propose le dispositif Pro Power Onboard qui permet d’alimenter des outils comme des perceuses, des ordinateurs ou des téléphones sur une prise embarquée de 230 V pour une puissance maximale de 2,3 kW.

3 - Toyota Proace électrique

Fonctionnant sur une plateforme identique à celles des VUL du groupe Stellantis, le Toyota Proace électrique brille pour ses performances exceptionnelles sous le plancher, ce qui lui a d’ailleurs valu le titre de « Véhicule utilitaire de l’année 2021 » lors des Trophées L’Automobile & L’entreprise. Il a droit à deux configurations de batteries à savoir 50 kWh à 230 km d'autonomie et 75 kWh de 330 km d’autonomie. Un chargeur embarqué de 11 kW pour une charge accélérée en courant alternatif sur réseau triphasé est disponible tandis que la charge rapide s’effectue jusqu’à 100 kW via un connecteur Combo.

4 - Opel Vivaro-e

Chez Opel, plusieurs véhicules utilitaires ont droit à leur déclinaison électrique, c’est notamment le cas du célèbre Vivaro qui se veut désormais « branché ». Le fourgon est muni de deux batteries à capacités énergétiques différentes à savoir de 50 kWh constitués de 18 modules et d’une autonomie de 230 km et de 75 kWh composés de 27 modules avec une autonomie portée à 330 km. Le véhicule peut être rechargé sur les superchargeurs de 100 kW ou les Wallbox de 7,4 kW ou 11 kW.

5 - Peugeot e-Traveller

Toujours chez Stellantis, le Peugeot e-Traveller s’inscrit comme un des meilleurs utilitaires dédiés aux transports de personnes à zéro émission. Le monospace se dote d’un électromoteur de 100 kW/136 ch et 260 Nm de couple pour une vitesse maximale de 130 km/h. Il est assorti de trois modes de conduite à savoir Eco bridant sa puissance à 60 kW, Normal pour 80 kW de puissance et Power augmentant les capacités du moteur à son maximum de 100 kW. Tout comme les autres VUL du groupe, l’e-Traveller offre deux choix de batteries aux utilisateurs : 50 kWh de 230 km d’autonomie et 75 kWh pour 330 km d’autonomie.

6 - Citroën ë-Jumpy

Auréolé du titre « Utilitaire de l’année 2021 » par le magazine l’Argus puis élu « International Van of the Year 2021 », le Citroën ë-Jumpy surpasse ses concurrents auprès des entreprises qui cherchent le VUL branché le plus fiable. Avec une autonomie qui va jusqu’à 330 km, le fourgon augmente la productivité professionnelle dans le cadre des livraisons urbaines. Il garde les mêmes prestations utiles que son homologue thermique avec un volume de chargement de 6,6 m3 et jusqu’à 4 m de longueur utile. La charge utile pour sa part est abaissée à 1275 kg contre 1400 kg pour le Jumpy.

7 - Peugeot e-Expert

Le Peugeot e-Expert a droit à la même motorisation que la Peugeot e-208 qui équipe aussi la plupart des VUL de la marque Stellantis. Le bloc électromoteur d’une puissance de 136 ch/100 kW déploie un couple de 260 Nm avec une vitesse maximale bridée à 130 km/h. Trois modes de conduite sont proposés aux conducteurs à savoir Eco, Normal et Power qui porte respectivement la puissance à 60 kW, 80 kW et 100 kW. Sous le plancher, le pack de 75 kWh atteint une autonomie de 330 km en une seule charge.

8 - Mercedes eCitan

Disponible dans le courant du second semestre 2022, l’eCitan bénéficiera d’un moteur de 102 ch/75 kWh et 245 Nm de couple. Sa batterie d’une capacité de 44 kWh lui permettra d’aller jusqu’à 285 km sans avoir besoin d’être rechargé. La recharge peut s’effectuer sur une borne de 11 kW ou de 22 kW en courant alternatif sur réseau triphasé. Le connecteur Combo permet le recours à un superchargeur jusqu’à 75 kW de puissance en courant continu.

9 - Citroën ë-Jumper

Proposé en plus de 20 silhouettes avec différentes carrosseries de type plancher cabine, châssis cabine ou fourgon, le Citroën ë-Jumper se démarque pour ses prestations avec 1890 kg de charge utile et un volume de chargement de 8 à 17 m3. Contrairement aux autres VUL du groupe Stellantis dotés d’une batterie de 75 kWh, celle du fourgon atteint 70 kWh offrant 224 km d’autonomie sur cycle WLTP. Un autre pack de 37 kWh pour 117 km d’autonomie est aussi disponible.

10 - Kangoo E-tech électrique

Apparu sur le marché dès 2011 à une époque où les VUL électriques n’en étaient qu’à leurs balbutiements, le Kangoo E-tech électrique a eu droit à plusieurs évolutions, lui permettant d’être encore plus fiable. Il bénéficie d’un moteur de 44 kWh/60 ch et 225 Nm de couple ainsi qu’une batterie de 33 kWh capable de se mouvoir sur 230 km en conditions réelles. La variation de l’autonomie dépendra du poids transporté, du style de conduite, de la vitesse et des conditions climatiques.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : ghnEN4

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers