Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Guide du leasing > Top 10 des citadines électriques : classement 2022 !

Top 10 des citadines électriques : classement 2022 !

Top 10 des citadines électriques : classement 2022 !

Les citadines sont en tête d’affiche des voitures électriques et cela, en dépit de l’engouement suscité par les modèles surpuissants comme les Tesla ou la Porsche Taycan. Davantage adaptées aux villes européennes grâce à leur caractère compact, elles ont aussi bénéficié de nettes améliorations au niveau de leur autonomie, si bien qu’elles peuvent s’aligner avec les berlines. À tout cela s’ajoute un prix moins élevé qui contribue à faire le succès de ces citadines électriques.

1 - Peugeot e-208

Les voitures électriques ont la cote dans l’Hexagone. Au 31 octobre 2022, 1 025 602 véhicules électrifiés ont été enregistrés. Les citadines électriques font partie des modèles les plus prisés. Parmi ceux qui profitent d’un bon positionnement figure la Peugeot e-208, élue voiture de l’année en 2020 et cela, à juste titre. La compacte affiche des lignes dynamiques et modernes tout en offrant d’excellentes performances. Elle s’équipe d’un moteur de 136 ch et se dote d’une batterie de 50 kWh assurant une autonomie de 362 km en cycle WLTP.

2 - Renault Twingo E-Tech

Petite sœur de la Zoé, la Renault Twingo E-Tech fait sensation dès sa sortie en raison de ses prix doux. Effectivement, elle fait partie des voitures électriques les moins chères du marché en annonçant un tarif de départ de 24 050 euros, hors bonus écologique de 6000 euros. La citadine hérite de la même motorisation que la Renault Zoé, mais avec une puissance de 60 kW/81 ch et 160 Nm de couple. Le 0 à 50 km/h est battu en 4,2 secondes. Sous le plancher, elle a une petite batterie de 22 kWh constituée de cellules LG et procurant une autonomie de 180 km en cycle WLTP. Pour augmenter le rayon d’action jusqu’à 215 km, le conducteur peut recourir au mode dégradé « Eco ».

3 - Fiat 500 e

L’historique « pot de yaourt » du constructeur italien accapare aussi d’excellentes parts de marché chez les véhicules électriques. Elle prend de l’embonpoint par rapport à son pendant thermique, mais garde son style intemporel et néo-rétro qui a fait sa réputation. L’intérieur joue la carte de la modernité et se veut spacieux et soigné et a droit à un grand écran central dédié à l’infotainement. On regrette le coffre minuscule de 185 litres. La Fiat 500 e est disponible en trois carrosseries : berline, cabriolet et « 3+ 1 » avec sa porte antagoniste. Elle s’équipe d’une batterie de 23,8 ou 42 kWh qui procure un rayon d’action de 240 et 320 km.

4 - Opel Corsa-e

Se faisant plus discrète que la Peugeot e-208, l’Opel Corsa-e partage de nombreux éléments avec sa cousine sochalienne. Elle dispose d’un électromoteur d’une puissance de 136 ch et profite d’une batterie d’une capacité de 50 kWh qui revendique jusqu’à 362 km en cycle WLTP. Côté design, le style est plus sage et classique que la Peugeot e-208. Cela permet à la citadine de plaire à un plus large public. À bord, la sobriété est au rendez-vous avec son instrumentation numérique et son écran de 7 ou 10 pouces fonctionnant avec Apple CarPlay et Android Auto.

5 - Mini Cooper SE

Tiré du premier concept-car développé en 2017 par la marque, la Mini Cooper SE hérite de plusieurs éléments embarqués dans les Mini thermiques. Elle est disponible en version trois-portes et étrenne des détails symbolisant la maison comme les optiques à l’effigie de l’Union Flag. Quelques spécificités de la version électrique sont visibles comme le logo « E » ou la calandre fermée. Mais, par rapport à ses concurrentes, la Mini Cooper SE affiche des performances moindres. Elle se contente d’une batterie de 32,6 kWh procurant une autonomie limitée à 234 km en cycle WLTP. Sa motorisation déploie une puissance de 184 ch.

6 - Dacia Spring

La Dacia Spring s’inscrit en tête des voitures électriques les plus vendues sur le marché. Elle tire son épingle du jeu par ses prix imbattables. Il est possible de se l’offrir pour 20 800 euros. Si l’acheteur est éligible au bonus écologique de 5 616 euros, les tarifs baissent davantage. En dépit de ses coûts résolument attractifs, la Spring peut fournir des capacités raisonnables avec une autonomie de 230 km, soit la même que la Mini Cooper SE qui coûte bien plus cher. Par contre sous son capot, elle se contentera d’un moteur de 33 kW/44 ch et 125 Nm.

7 - Honda e

La Honda e se veut très discrète sur le marché des voitures électriques par rapport à ses autres concurrentes. Or, elle possède un atout de taille à savoir son irrésistible design néo-rétro qui est tiré de la silhouette de la Honda Civic des années 70. La Honda e se veut aussi résolument technologique en s’équipant d’une spectaculaire succession de cinq écrans enrichissant sa planche de bord. La citadine se limite à une puissance de 154 ch/113 kW et 315 Nm. Le catalogue propose aussi un autre modèle de 100 kW/136 ch. L’autonomie pour sa part atteint 222 km grâce à un pack de batterie de 35,5 kWh.

8 - BMW i3

La BMW i3 s’inscrit parmi les premiers modèles de citadines électriques lancées sur le marché. Elle fait son apparition pour la première fois en 2013 et continue d’être disponible dans le catalogue du constructeur jusqu’à maintenant. La BMW i3 a évolué au fil des années et s’équipe aujourd’hui d’une batterie de 42 kWh annonçant une autonomie de 305 km. Elle a droit à une version i3s plus dynamique en étrennant un moteur de 184 ch.

9 - Renault Zoé

Citadine électrique la plus vendue au monde, la Renault Zoé est un best-seller de la marque aux losanges. Elle possède tous les atouts pour satisfaire les conducteurs désireux de basculer vers l’électrique sans se ruiner. La nouvelle génération profite d’améliorations notables au niveau de l’autonomie puisqu’elle est désormais capable de rouler 395 km en cycle WLTP. Elle a un moteur R135 plus puissant de 100 kW/135 ch.

10 - Smart EQ Fortwo

Smart décide d’abandonner la production de la Smart EQ Forfour pour se concentrer uniquement sur l’EQ Fortwo. Le véhicule s’adresse exclusivement aux conducteurs citadins parce qu’elle a tendance à être pénalisée par sa faible autonomie, ne lui permettant pas de s’aventurer hors de la ville. Elle n’offre qu’un rayon d’action de 125 à 135 km avec sa petite batterie de 17,6 kWh et dispose d’un moteur de 60 kW.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : TXgegW

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Comment résilier une LOA ? Comment résilier une LOA ? Souscrire un contrat de location avec option d’achat vous engage à respecter la durée convenue avec votre loueur comprise entre 2 et 5 ans ainsi que le paiement des loyers.Votre Devis de Leasing...
  • Simulation LLD pour obtenir le meilleur prix de location Simulation LLD pour obtenir le meilleur prix de location Initialement proposée aux entreprises, la Location Longue Durée est désormais un service ouvert aux particuliers qui souhaitent faire acquisition d’une voiture neuve. Ce mode de financement...