Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Conseils autour de la voiture > Comment vendre sa voiture au meilleur prix : conseils, trucs et astuces

Comment vendre sa voiture au meilleur prix : conseils, trucs et astuces

Comment vendre sa voiture au meilleur prix : conseils, trucs et astuces

Vendre sa voiture sans intermédiaire est certainement plus avantageux qu’en ayant recours à un concessionnaire ou à un garage. Voyons quelles sont les étapes à respecter lorsque l’on désire se débarrasser de son véhicule au meilleur prix. Voici quelques conseils utiles pour vendre sa voiture dans le respect des règles en vigueur. C’est un point capital car, lorsque les conditions sont claires, un acheteur accepte plus volontiers le prix proposé sans négocier.

Vendre sa voiture par le biais d’un concessionnaire

Lorsque l’on désire acheter une voiture neuve, le concessionnaire propose généralement à son client la reprise de son ancien véhicule. Pour évaluer son montant, le professionnel prend en compte l’état du véhicule, l’année de première mise en circulation, le modèle et la motorisation (essence, diesel, électrique, GPL). Il fait une proposition d’achat en se basant sur la cote Argus réelle, diminuée de 15 % correspondant aux frais des démarches administratives et incluant également sa marge. Cette baisse peut être encore plus importante en cas de remise en état du véhicule.

Vendre sa voiture à un concessionnaire ou à un garagiste sous condition d’en acheter une neuve est pratique et rapide. Cela évite d’avoir à prendre la transaction en charge. Ce procédé présente toutefois l’inconvénient de devoir céder sa voiture à un prix beaucoup plus faible qu’en la vendant par ses propres moyens.

Vendre sa voiture à un particulier

Le marché de l’automobile d’occasion est tellement important qu’il est parfois difficile de trouver un acheteur dans un délai relativement court. Il faut s’assurer que l’on puisse vendre aisément sa voiture au prix le plus juste. Il est important de faire une estimation avant d’entreprendre certaines démarches. La valeur du véhicule varie en fonction de plusieurs critères, à savoir :

  • L’année de première mise en circulation,
  • Le kilométrage,
  • Le modèle,
  • Le type,
  • Les équipements et les options,
  • L’état général (carrosserie, mécanique…).

Pour connaître précisément sa cote réelle, le vendeur doit s’informer auprès d’un site officiel : l’Argus.

Les méthodes pour vendre sa voiture rapidement

Voici quelques solutions pour céder son véhicule au meilleur prix.

Les sites de vente en ligne

Pour profiter des meilleures conditions possibles, il peut être fait appel à un organisme spécialisé dans la vente de voitures d’occasion. Il existe des outils de simulation en ligne qui permettent de connaître sa cote. Il suffit pour cela de mentionner quelques informations qui figurent sur le certificat d’immatriculation (ancienne carte grise), à savoir la date de première mise en circulation qui sert à déterminer l’âge de l’automobile, également le modèle, le type et la motorisation. Le kilométrage est aussi un point important pour déterminer la cote.

Dès que tous les renseignements demandés sont fournis, le propriétaire du véhicule obtient une estimation gratuite en temps réel. Il peut alors s’inscrire sur le site et produire les justificatifs tels que certificat d’immatriculation et pièce d’identité en cours de validité. Un contrat de cession est alors signé dès que le véhicule est vendu.

Les petites annonces

La méthode de vente la plus efficace consiste à déposer une annonce. Après l’avoir rédigée, il suffit de la poster sur un site spécialisé dans la vente d’automobiles d’occasion. Certains sont payants, d’autres gratuits. Il ne faut pas oublier d’y joindre quelques photos du véhicule, en sachant que certains sites en limitent toutefois le nombre.

La rédaction de l’annonce doit être particulièrement soignée et comprendre un maximum de détails. Il faut mettre en avant les équipements, la motorisation, l’état général et stipuler éventuellement si le véhicule est sous garantie. Il suffit juste d’indiquer son numéro de téléphone ou une adresse mail pour que les internautes puissent prendre contact avec le propriétaire du véhicule. Il est inutile d’y faire figurer son nom et son adresse. Si une personne est intéressée par l’offre, elle le fait savoir en appelant le numéro indiqué ou en envoyant un courriel.

Les étapes pour vendre sa voiture soi-même au meilleur prix

Pour donner confiance à tout acquéreur potentiel, le vendeur d’une voiture d’occasion doit respecter certaines règles lorsqu’il décide de s’occuper lui-même de la transaction. Mais pour ce dernier, c’est aussi impératif car cela permet d’éviter les arnaques. Il est donc indispensable de suivre les étapes suivantes.

Proposer un essai du véhicule

Il faut veiller à laver la carrosserie et à nettoyer l’habitacle pour présenter sa voiture. Un éventuel acheteur demande généralement à le voir et à l’essayer. Après avoir fixé un rendez-vous, il est souhaitable d’accompagner l’intéressé pendant l’essai.

Le paiement

Une fois que la voiture a trouvé preneur au prix convenu, l’acquéreur doit procéder à son paiement. Le moyen le plus sûr pour le vendeur est d’exiger un chèque de banque qui garantit la solvabilité de la personne. C’est un chèque établi par la banque qui a préalablement prélevé le montant correspondant sur le compte bancaire de son client. Attention de bien vérifier l’authenticité de ce mode de paiement qui doit posséder un filigrane normalisé obligatoire depuis 2009.

En parallèle, avant de remettre les clefs à l’acquéreur, le vendeur de la voiture doit sur le champ prendre contact avec la banque émettrice afin qu’elle confirme que le chèque de banque est authentique.

Tout autre moyen de paiement doit être refusé, comme c’est le cas du chèque traditionnel, du virement bancaire, du mandat cash. Seul le paiement en espèces peut être effectué mais cette faculté reste exceptionnelle notamment lorsqu’il s’agit d’une somme importante. Ce n’est pas recommandé d’accepter le paiement en liquide de son véhicule, car la provenance de cet argent reste inconnue du vendeur.

Les documents à fournir à l’acheteur

Lors de la transaction le vendeur doit remettre à l’acquéreur de sa voiture les documents suivants.

  • La déclaration de cession : c’est un imprimé à remplir par l’ancien propriétaire. Il doit être rédigé en trois exemplaires. Le premier est destiné à l’acheteur, le deuxième à l’ancien propriétaire et le troisième à la préfecture. Ce document peut être téléchargé sur le net.
  • Le certificat de non-gage : une demande est à remplir en ligne afin que le Ministère de l’Intérieur puisse délivrer ce que l’on nomme également certificat de situation administrative. Ce document contient toutes les informations concernant le véhicule en question. Il permet à l’acheteur de savoir si le vendeur s’est totalement acquitté du paiement du véhicule et qu’il n’y a pas de crédit en cours. De même, en cas de changement de propriétaire, ce dernier ne doit pas être redevable d’une amende envers le Trésor Public pour une infraction ayant été commise avec le véhicule concerné. Enfin, le certificat de non-gage – exigé lors d’un changement d’immatriculation - doit aussi préciser que la voiture n’est ni accidentée, ni déclarée volée.
  • Le procès-verbal de contrôle technique : il est obligatoire pour les véhicules de plus de 4 ans. Pour qu’il soit valable, ce PV à remettre à l’acquéreur doit avoir moins de 6 mois. Il précise l’absence ou la présence de défauts dûment constatés lors de la visite de contrôle.
  • Le certificat d’immatriculation : il dispose d’un coupon détachable à compléter et à signer avant d’être remis à l’acheteur. Le certificat doit être barré et porter la mention « Vendu » ou « Cédé » suivie de la date et de la signature de l’ancien propriétaire. Quant au coupon, il est à remettre à la préfecture par le nouveau propriétaire du véhicule lors de sa demande de certificat d’immatriculation.

Enfin, lorsque le carnet d’entretien est à jour et accompagné de toutes les factures prouvant un suivi régulier du véhicule, le vendeur multiplie les chances de vendre celui-ci au prix souhaité. Il faut donc bien veiller à donner toutes ces pièces au nouveau propriétaire de la voiture lors de la transaction.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 7uR2JA

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers