Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Assurance Auto > Location de véhicule entre particulier et assurance auto

Location de véhicule entre particulier et assurance auto

Location de véhicule entre particulier et assurance auto

La location de voiture entre particuliers est une pratique qui se démocratise ces dernières années. Et pour cause, elle est avantageuse pour les deux parties. D’une part, les locataires profitent de prix plus bas et de modalités plus simples.

D’autre part, les propriétaires rentabilisent un véhicule qu’ils utilisent peu tout en gagnant des revenus supplémentaires. Mais avant de se lancer dans cette démarche, il est impératif de connaître certains éléments notamment concernant l’assurance auto.

Comment fonctionne la location de véhicule entre particuliers ?

Alternative à l’agence de location ou à la location en ligne, la location entre particuliers a le vent en poupe. Le principe consiste à mettre en location sa voiture personnelle à un autre particulier en passant ou non par les services d’un intermédiaire.

Cette pratique est avantageuse autant pour le client que le propriétaire. Le locataire peut ainsi profiter de plus de flexibilité par rapport aux services d’une société spécialisée. Que ce soit pour une simple balade, un déplacement en famille ou un voyage, il bénéficie d’un large choix de modèle adapté à ses besoins. Le prix constitue aussi un argument phare, car les tarifs des particuliers sont deux à trois fois moins élevés que ceux des agences opérant dans le secteur.

Pour le propriétaire, louer un véhicule peu utilisé permet de gagner un peu d’argent, de quoi renflouer les fins de mois. Les fonds obtenus peuvent aussi servir à payer les dépenses relatives à la voiture comme les frais d’achat, les frais d’entretien, les frais de stationnement, l’assurance ou encore le stationnement.

Avant de mettre en location son automobile, le propriétaire doit prendre soin de bien déterminer les caractéristiques de son véhicule notamment le confort, l’âge, le nombre de places, les équipements offerts… Il doit aussi connaître certains détails techniques comme la boîte de vitesse, la consommation ou encore la motorisation. Ensuite, il établit les conditions de location, le prix, le lieu de stationnement du véhicule et les plages horaires de disponibilité.

Habituellement, la location entre particuliers s’effectue par le biais de sites spécialisés assurant le rôle d’intermédiaire entre les deux parties. La plateforme prélève une commission de l’ordre de 30% sur le service. Les 70% restant sont versés au propriétaire du véhicule.

Quelles sont les règles de l’assurance auto ?

Au moment d’envisager la location automobile entre particuliers, la question de l’assurance auto doit être une priorité. Elle est différente en fonction des modalités de la location. Deux cas de figure peuvent ainsi se présenter : la location avec intermédiaire et celle sans intermédiaire.

Lorsqu’elle est réalisée par le biais des sites spécialisés, une assurance auto est systématiquement fournie par ces plateformes pour toutes les voitures mises en location sur leur site. Cette couverture remplace alors l’assurance auto du propriétaire du véhicule. Elle comporte obligatoirement une garantie de responsabilité civile qui prend en charge les préjudices corporels et matériels subis par les tiers lors d’un accident provoqué par le conducteur. L’assurance du site peut également proposer une garantie dommages qui indemnise le propriétaire suite à une explosion, un incendie ou une tempête. Il se peut qu’elle offre également des garanties contre le vol, le vandalisme ou encore le bris de glace. Enfin, il arrive que la couverture s’accompagne d’une garantie assistance qui permet de bénéficier des services d’un dépanneur et d’un remorqueur en cas d’accidents ou de pannes.

En revanche, lorsque la location fait abstraction des services des sites spécialisés, les règles de l’assurance auto ne sont pas les mêmes. Dans ce cadre, c’est l’assurance auto du propriétaire lui-même qui entre en jeu. Néanmoins, pour bénéficier d’une protection, il faut que le contrat autorise l’usage de la voiture à des fins commerciales. Les assurances auto sont rares à offrir une telle clause pour de simples particuliers. De plus, le contrat ne doit pas mentionner de conducteur exclusif sans quoi il est impossible de mettre en location le véhicule. Pour cette location sans intermédiaire, la seule solution est de contacter l’assureur afin qu’il rajoute une extension de garanties sur le contrat. Cela entraînera une hausse du coût des primes à cause de la modification des risques. Éventuellement, l'assuré peut utiliser un comparateur pour trouver un contrat moins cher.

Bonus/malus et sinistres

Faire appel à un intermédiaire est avantageux étant donné qu’en cas de sinistres provoqués par le locataire, le propriétaire du véhicule continue de garder le bonus de sa voiture. De cette manière, il ne prend pas le risque de voir le prix de ses cotisations augmenté alors qu’il n’est pas réellement responsable de l’accident.

En revanche, s’il choisit de ne pas passer par les plateformes, il peut être affecté par le malus si jamais le locataire commet des accidents.

Que faire en cas d’accidents ?

Lors d’une location avec intermédiaire, les sinistres doivent directement être déclarés auprès de la plateforme. C’est elle qui se charge de réaliser toutes les démarches auprès de sa compagnie d’assurance. Sans elle, le loueur du véhicule doit s’occuper de faire la déclaration de sinistre chez son assureur.

 
 

Comparateur Assurance Auto
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : uCCXVy

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers

  • Assurance auto sans premier versement Assurance auto sans premier versement Lors de la demande d’assurance auto, la plupart des compagnies d’assurance demandent un premier versement de la part du client pour mettre en place le contrat. Ce versement n’est cependant pas...
  • Assurance auto pour camping-car : quelles spécificités ? Assurance auto pour camping-car : quelles spécificités ? Le camping-car est un véhicule aménagé qui constitue pour son propriétaire à la fois un moyen de transport et un hébergement. De ce fait, il se caractérise par un gabarit imposant pouvant...