Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Assurance Auto > Pourquoi mon assurance auto augmente ?

Pourquoi mon assurance auto augmente ?

Pourquoi mon assurance auto augmente ?

En tant qu’automobiliste, vous êtes dans l’obligation de souscrire une assurance auto. Grâce à ce dispositif, vous êtes protégé des risques susceptibles d’avoir des conséquences financières importantes.

Afin de bénéficier de la protection de l’assurance auto, vous devrez payer une prime. Il s’agit d’une somme fixée à partir de critères précis et qui est amenée à évoluer au fil de votre contrat. Pour quelles raisons le prix d’une assurance auto augmente-t-il ? Explications.

Les motifs de hausse de la prime d’assurance auto du fait de l’assuré

L’augmentation de la prime d’assurance peut avoir comme origine l’assuré. Cela arrive notamment lorsque vous ajoutez des garanties à votre contrat. Effectivement, plus vous ajoutez de garanties à votre assurance, plus vous bénéficiez de protection, ce qui justifie la hausse de la prime d’assurance. Les automobilistes ont souvent besoin d’ajouter des garanties à leurs assurances lorsque leur situation change, que ce soit personnel ou professionnel. Vous demanderez par exemple qu’on ajoute l’assistance 0 km à votre assurance parce que vous risquerez d’en avoir besoin. D’autre part, l’aggravation du risque est aussi un motif de hausse de la prime d’assurance auto. Cela peut être dû à un usage beaucoup plus fréquent du véhicule. Les risques sont en effet plus grands à mesure que vous vous servez de votre véhicule. À noter que, quel que soit le changement qui intervient au cours de l’année, vous êtes dans l’obligation d’en notifier votre assureur.

Vous êtes également tenus de communiquer des informations exactes. En cas de fausses déclarations, la couverture de l’assurance sera perdue et aucune indemnisation ne sera perçue. En cas d’aggravation des risques, chaque assureur réagit différemment. Certains ne vont pas toucher à la prime tandis que d’autres choisiront d’augmenter les cotisations ou même de résilier le contrat si les risques sont trop élevés. Par ailleurs, un accident a aussi pour effet d’augmenter la prime. Néanmoins, il faut souligner que seuls les accidents responsables seront comptabilisés par l’assureur. En revanche, les conducteurs qui ne provoquent jamais d’accidents seront récompensés par un bonus et une prime réduite.

Les motifs de hausse de l’assurance auto du fait de l’assureur

Dans certains cas, l’augmentation de la prime d’assurance auto intervient du fait de l’assureur. La compagnie d’assurance peut décider de faire grimper la note pour une raison stratégique afin de couvrir les frais de gestion de l’établissement. Cela arrive fréquemment lorsque les sinistres à indemniser sont trop nombreux, par exemple, à la suite d’une catastrophe naturelle. La hausse des prix des réparations peut aussi être à l’origine d’une augmentation de tarif. Si dans ces cas-là, la hausse des primes sert uniquement aux intérêts de l’assureur, dans d’autres circonstances, celui-ci n’a pas d’autres choix que d’opérer une augmentation. Lorsque les taxes obligatoires augmentent, la compagnie répercute forcément ces taxes sur le coût de votre assurance auto. Il arrive aussi que l’État impose l’ajout de garanties obligatoires aux assurances. Ainsi, comme tout ajout de garantie, cela a pour effet d’accroitre la prime. Actuellement, la responsabilité civile est la seule garantie obligatoire, cependant, de nouvelles garanties sont susceptibles d’être imposées.

Assurance auto à la hausse : que faire ?

La hausse de votre prime d’assurance est de nature à mettre le désordre dans votre budget, c’est pour cette raison que vous devez réagir. La première solution à envisager est la contestation de la décision de l’assureur, surtout lorsque vous n’avez rien à vous reproché. Dans le cas où vous n’avez été responsable d’aucun accident et qu’aucun élément n’est venu aggraver vos risques, il est tout à fait possible de contester l’augmentation de votre prime. Cependant, cela ne sera possible que si votre contrat comporte une clause de révision de tarif ou d’adaptation des cotisations. Si cette clause figure dans le document, vous serez en mesure de conserver l’ancien tarif. Dans le cas contraire, il ne vous reste plus qu’à résilier votre assurance et d’en souscrire une autre, à condition de trouver un meilleur tarif. Pour ce faire, vous avez la possibilité de faire appel à un courtier en assurance ou de vous servir du comparateur d’assurances en ligne.

Dans les deux cas, vous aurez accès aux meilleures offres du marché pour faire votre choix. À noter que la résiliation d’une assurance auto est susceptible de se réaliser à tout moment au-delà du premier anniversaire de sa souscription. Cela s’effectue sans frais et sans besoin de justificatifs. Toutefois, au cours de la première année d’assurance, la résiliation ne peut avoir lieu qu’à la suite de la survenue de certains événements, dont l’augmentation de la prime d’assurance. Vous disposez alors de 15 jours à 1 mois pour envoyer à l’assureur une lettre de résiliation et le contrat prendra fin au plus tard 2 mois après votre décision. Pendant ce temps, vous restez redevable de vos cotisations, mais le nouveau tarif ne sera pas encore appliqué.

 
 

Comparateur Assurance Auto
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : mwURJY

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers