Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Borne de Recharge > Installer une wallbox à domicile : quelle contrainte ? Quel prix ?

Installer une wallbox à domicile : quelle contrainte ? Quel prix ?

Installer une wallbox à domicile : quelle contrainte ? Quel prix ?

En France, les voitures électriques continuent à gagner du terrain. Une des raisons qui justifient leur succès concerne la possibilité de recharger à domicile. S’il y a quelques années, la prise domestique suffisait pour récupérer l’énergie du véhicule, l’augmentation constante de la capacité énergétique de la batterie nécessite aujourd’hui l’usage d’une solution plus sécurisée et performante. Des critères que remplissent les bornes de recharge ou Wallbox. Plus rapides, plus économes et plus sûres, elles sont néanmoins plus contraignantes à installer.

Avoir une borne de recharge à domicile : de multiples avantages

Les conducteurs de voitures électriques ou hybrides rechargeables sont avant tout en quête de confort. Il est hors de question de passer son temps à rechercher des endroits où l’on peut se recharger en toute sécurité et rapidement. Dans ce cadre, prévoir la pose d’une borne de recharge dans sa maison s’annonce comme une décision très judicieuse. Posé au mur ou fixé au sol par le biais d’un piédestal, cet appareil a été conçu spécifiquement pour permettre à un véhicule électrique de récupérer toute son énergie. Il est très apprécié notamment pour sa rapidité. Effectivement, il n’y a pas que les bornes publiques qui sont capables de recharger en un laps de temps court. En choisissant une puissance élevée compatible avec le réseau électrique domestique et le chargeur embarqué de la voiture, l’utilisateur jouit de toutes les performances de sa Wallbox.

Parallèlement, être propriétaire d’une telle installation permet de réaliser des économies. Lors de l’utilisation des bornes publiques, le conducteur doit payer un abonnement dont le prix ne comprend pas uniquement l’accès à la borne. En plus de la cotisation annuelle, l’utilisateur doit régler la consommation électrique. La souscription lui revient à 120 euros par an et à chaque fois qu’il doit recharger, il paie entre 0,30 à 0,75 euro par kWh voire 0,90 euro/kWh au sein de certains réseaux. En revanche, s’il décide d’avoir une borne chez lui, il n’a pas autant de dépenses à gérer. La recharge lui coûtera au bas mot entre 0,24 et 0,34 euro / kWh. Le prix baisse davantage en se branchant en heures creuses ou en ayant recours à des panneaux solaires.

La sécurité constitue aussi un argument clé en faveur des bornes de recharge. Grâce à un raccordement spécifique sur le tableau électrique du domicile, les risques de surtension, de surchauffe voire d’incendie sont évités. Certains appareils sont aussi munis d’un détecteur de fuite de courant pour empêcher l’électrocution des utilisateurs.

Quel investissement prévoir pour avoir une Wallbox chez soi ?

Le prix d’une borne de recharge dépend de plusieurs facteurs, à commencer par la puissance. Le choix relève surtout du type de véhicule et du kilométrage quotidien. Les petits véhicules qui effectuent de faibles distances tous les jours se contenteront d’une borne de 3,7 kW ou 7,4 kW. En revanche, les utilisateurs d’un véhicule puissant et affichant un gros kilométrage se tourneront vers les modèles de 11 kW voire 22 kW. Une Wallbox de 7 kW coûtera en moyenne 1250 euros bien qu’il soit possible de bénéficier d’une version d’entrée de gamme dès 600 euros. Les configurations les plus puissantes pour leur part ne sont pas accessibles à moins de 2000 euros.

Les fonctionnalités entrent aussi en ligne de compte dans la tarification. Les bornes basiques d’entrée de gamme se situent aux alentours de 600 euros. Il faudra payer plus cher pour avoir des fonctionnalités intelligentes comme le lecteur de badge, l’écran LCD, le système de pilotage énergétique ou la connexion wifi.

La marque influence également les devis. Les acheteurs peuvent privilégier les fabricants spécialisés comme EVBox, Wallbox, Enel X, Juice Booster ou e-Totem. Ils ont aussi comme option de se fournir auprès des marques de matériels électriques tels que Hager, Legrand ou Schneider.

Comment alléger la facture d’installation d’une borne de recharge ?

Il est possible de réduire le coût des devis en choisissant le meilleur emplacement pour la Wallbox. Il est conseillé d’installer la borne le plus près possible du tableau électrique, car si le câble de raccordement est court, cela reviendra moins cher. Les bornes murales sont aussi moins onéreuses que celles fixées sur un support posé au sol, d’où l’importance de les privilégier.

Pour diminuer l’investissement, les utilisateurs peuvent aussi s’en remettre aux aides de l’État. S’ils sont locataires, propriétaires ou occupants à titre gratuit, ils peuvent prétendre au crédit d’impôt représentant 75% des dépenses découlant de la pose de l’infrastructure. Les particuliers sont également éligibles à une baisse de TVA qui n’est que de 5,5%. Les copropriétaires ou locataires vivant en logement collectif de leur côté peuvent prétendre au programme ADVENIR finançant jusqu’à 50% du projet d’installation.

Quelles sont les contraintes pour l’installation d’une borne de recharge ?

L’implantation d’une borne de recharge à domicile est loin d’être un long fleuve tranquille. Plusieurs contraintes sont à prendre en considération avant de se lancer. Dans un premier temps, le commanditaire doit faire appel à un technicien certifié IRVE dès lors que la puissance de la borne dépasse les 3,7 kW en courant alternatif AC. C’est le décret du 12 janvier 2017 qui l’impose afin de garantir la sécurité optimale des infrastructures. L’électricien IRVE est passé par des formations professionnelles spécifiques qui lui permettent de maîtriser toutes les règles en vigueur à respecter dans la réalisation d’un tel projet. Il existe différents techniciens IRVE allant du niveau 1 au niveau 3 et ayant chacun leurs propres spécialités.

Une autre contrainte consiste à choisir la bonne puissance de charge de la borne. Certains automobilistes pourraient être tentés à l’idée de choisir une configuration puissante afin d’accélérer le délai de recharge. Or, il se peut que l’installation électrique du domicile ne supporte pas une telle intensité. C’est pourquoi il est toujours nécessaire de choisir une puissance compatible avec celle que peut tolérer le compteur électrique. Le cas contraire, il faudra le changer, ce qui engendre des dépenses supplémentaires.

L’implantation d’une borne entraîne souvent d’importants travaux d’aménagement. Parfois, il faut casser et refaire un revêtement de sol, creuser des tranchées pour le câblage, etc. Toutes ces interventions peuvent compliquer le projet et surtout augmenter le coût des devis.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : zNzp4C

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers