Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Borne de Recharge > Installateur de bornes de recharge IRVE : une obligation !

Installateur de bornes de recharge IRVE : une obligation !

Installateur de bornes de recharge IRVE : une obligation !

Quand il est question d’installer des bornes de recharge, il est fréquent d’entendre parler des « électriciens IRVE » ou « techniciens IRVE ». Il s’agit en quelque sorte d’un nouveau métier apparu dans le sillage de l’essor des voitures électriques. Ces professionnels ont reçu une formation spécifique pour être habilités à s’occuper des infrastructures de recharge dédiées aux véhicules à watts. Faire appel à leurs prestations est devenu obligatoire depuis la promulgation du décret n° 2017-26 du 12 janvier 2017.

Mieux comprendre la qualification IRVE

Les voitures électriques et hybrides rechargeables connaissent un développement considérable ces dernières années. Au premier trimestre 2022, les immatriculations sur ce segment ont bondi de 54,4% par rapport à la même période 2021 d’après le rapport de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA). Sur tout le territoire de l’Union européenne, 10% des véhicules en circulation sont 100% électriques. L’accroissement du marché de l’électromobilité s’effectue en parallèle avec le déploiement des infrastructures de recharge qui connaît également une belle progression. En 2020, il existait à peine 11 160 stations-service dédiées aux autos à watts en France. En février 2022, ce chiffre est passé à 55 515 points de recharge selon le baromètre Avere.

La hausse des ventes des véhicules propres contribue à faire apparaître un nouveau besoin : l’installation des bornes de recharge. Grâce à cet équipement, les électromobilistes profitent d’une utilisation plus confortable et pratique de leur auto. Dans un cadre privé, il est possible de l’implanter au domicile ou au bureau. Sur les voiries, les aires d’autoroute, les parkings des centres commerciaux ou les stations-service, on retrouvera plutôt les bornes publiques. La pose de ces dispositifs est exclusivement attribuée à un installateur IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicule Électrique). Cette qualification est pour ainsi dire assimilable avec celle des artisans labellisés RGE (Reconnu Garant pour l’Environnement) intervenant dans les travaux d’efficacité énergétique des logements.

Solliciter les services d’un technicien IRVE est devenu obligatoire pour l’installation des bornes supérieures ou égales à 3,7 kW depuis la mise en vigueur du décret n°2017-26 du 12 janvier 2017. Ce professionnel prend en charge toute la mise en place de l’infrastructure comprenant l’ensemble des matériels tels que les bornes en elles-mêmes, les circuits d’installation électrique, les coffrets de pilotage et de gestion, le contrôle et le paiement ainsi que les dispositifs de supervision et de transmission de données.

Pourquoi est-ce important de faire appel à un installateur IRVE ?

Pour un électromobiliste, la certification IRVE est un gage de fiabilité et de conformité de son dispositif de recharge. Le technicien dispose de toutes les connaissances et compétences requises pour implanter une borne pouvant engendrer des travaux relativement complexes en fonction de la puissance. Les électriciens standard ne possèdent pas le savoir-faire exigé pour aborder ce type de projet.

L’installateur IRVE est également force de conseil. Sa formation lui a permis de connaître en détail toutes les particularités des bornes de recharge vendues sur le marché. Grâce à son expertise, il est capable d’aiguiller son client sur le meilleur matériel à adopter selon le véhicule utilisé ainsi que ses habitudes de conduite. Il aidera à sélectionner la bonne puissance de charge, le mode d’accès, les fonctionnalités intelligentes, etc. Ce technicien est également le seul à être en mesure de faire évoluer l’installation électrique si elle n’est pas compatible avec l’usage d’une borne électrique. Une remise aux normes sera opérée selon les nouveaux besoins de l’utilisateur.

Un des éléments les plus fondamentaux sur la certification IRVE porte sur la garantie auprès de l’assureur. Un local professionnel ou une habitation qui est couvert par une assurance n’a droit à aucune protection si les bornes de recharge existantes sur les lieux n’ont pas été implantées par un spécialiste IRVE. En cas de sinistres, l’assureur peut se désengager et refuser d’accorder des indemnisations. Il en est de même pour les fabricants qui invoqueront la caducité des garanties offertes en cas d’installation non conforme.

Faire intervenir un électricien IRVE est aussi le meilleur moyen d’accéder à l’éligibilité aux aides de l’État à l’instar du programme ADVENIR. Cette prime permet d’obtenir au minimum un montant de 960 euros par point de recharge individuel. Elle est cumulable avec le crédit d’impôt qui finance 75% des dépenses découlant de l’achat et la pose d’une borne dans la limite de 300 euros.

Comment s’assurer que l’électricien est réellement certifié IRVE ?

Les formations permettant d’obtenir la certification IRVE sont agréées par des organismes accrédités à l’instar de Qualifelec et de l’Afnor. Pour pouvoir suivre ces cursus, il est nécessaire d’opérer en tant qu’électricien et de détenir un titre professionnel délivré par le ministère de l’Emploi de niveau 3. Pour accéder à la qualification IRVE, il existe trois niveaux de formation proposés aux professionnels. En niveau 1, ils sont habilités à intervenir auprès des particuliers pour la pose de bornes de moins de 22 kW sans dispositif de transmission de données ni de supervision.

En niveau 2, les bornes peuvent être munies de solution de communication et de supervision, mais ne doivent pas dépasser les 22 kW. En général, les techniciens ayant suivi cette formation proposent leurs services aux commerces, aux collectivités ou aux entreprises. Le niveau 3 correspond à l’échelon ultime, car l’installateur peut opérer sur les bornes rapides qui peuvent atteindre 350 kW de puissance. Pour connaître le degré d’expertise du technicien, il lui suffit de demander son attestation délivrée par l’organisme de formation. Normalement, la mention IRVE doit aussi figurer sur les devis.

Trouver et choisir un installateur IRVE

Traditionnellement, le bouche-à-oreille a toujours été un des moyens les plus sûrs pour trouver un prestataire de services fiable et efficace. Toutefois, si cette solution aboutit à une impasse, il est aussi possible de consulter la carte interactive disponible sur le site Qualifelec qui répertorie tous les électriciens IRVE en France. Sur internet, l’utilisateur peut également faire des recherches ciblées par région afin de dénicher un artisan opérant dans sa localité, ce qui lui permettra de réduire les coûts de déplacement. Avant d’engager son technicien, il est préconisé de lui demander systématiquement ses références et les garanties légales offertes. Il ne faut pas non plus hésiter à se renseigner sur sa fiabilité en consultant les avis et commentaires laissés sur internet sur son sujet.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : R7yCBq

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers