Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Borne de Recharge > Comparatif bornes de recharge et wallbox

Comparatif bornes de recharge et wallbox

Comparatif bornes de recharge et wallbox

Pour que l’utilisation d’une voiture électrique ne devienne pas une contrainte, l’installation d’une borne de recharge au domicile ou au bureau constitue une priorité. Cela évite d'être tributaire des bornes publiques en extérieur et permet d’échapper au danger que peut représenter l’usage d’une prise domestique simple. Pour autant, avoir un tel équipement n’est pas financièrement évident. Il est nécessaire de prévoir un budget conséquent qu’il est possible de réduire en utilisant des outils comme les comparateurs en ligne.

La mobilité électrique : au cœur des priorités

Ces dernières années, un développement fulgurant de la mobilité électrique est constaté, ce qui laisse à présager de profondes mutations dans le secteur du transport. D’après les estimations, il se pourrait que d’ici 2050, le nombre de voitures électriques en circulation dépasse le milliard et représente plus de la moitié de tous les véhicules. Selon les chiffres communiqués par l’Avere-France, la France compterait 316 000 voitures électriques et hybrides rechargeables en 2022, soit une progression de 62% par rapport à 2020. Le pays figurerait au second rang dans le top 5 européen qui compte le plus de VZE (voiture zéro émission).

Bien évidemment, pour accompagner l’essor de cette nouvelle forme de mobilité, encore faut-il assurer le développement des réseaux de recharge. Avant la fin 2021, l’État s’était fixé comme objectif d’avoir 100 000 points de recharge sur l’ensemble. Toutefois, ce chiffre n’a pas été atteint puisqu’en décembre 2021, il n’y avait que 53 667 dispositifs disponibles en France. A l’horizon 2030, les prévisions seraient entre 330 et 480 000 bornes.

En parallèle à ces solutions disponibles pour tout le public, il est aussi impératif d’accroître le nombre des installations privatives, car elles contribuent largement au boom de l’électromobilité. D’ailleurs, l’État en est conscient c’est pourquoi il propose des aides financières aux entreprises, aux collectivités ainsi qu’aux particuliers. Effectivement, la mise en place d’une telle infrastructure exige un budget plus ou moins conséquent, qu’il n’est pas toujours facile à assumer pour les utilisateurs.

Pourquoi faire un comparatif de bornes de recharge ?

Pour installer une borne de recharge, il faudra prévoir un budget allant de 1200 euros à plus de 50 000 euros. Les prix sont très variables et il est difficile de donner des estimations précises en la matière.

Devant les montants conséquents indispensables à l’achat d’un tel dispositif, beaucoup de consommateurs traquent les meilleurs prix. Une astuce qui a toujours porté ses fruits consiste à faire une comparaison des offres. Les distributeurs qui se sont spécialisés sur le créneau de la recharge de voitures électriques sont devenus extrêmement nombreux. Les tarifs appliqués dépendent de chaque vendeur, de la puissance de l’appareil et du type de système de charge. C’est la raison pour laquelle après avoir arrêté son choix sur le modèle de borne idéale, il est conseillé d’effectuer une comparaison des propositions avancées par les grands groupes, comme les petites marques.

Par ailleurs, il est important de ne pas toujours se ruer sur les vendeurs qui affichent les prix les moins élevés. L’acheteur doit d’abord tenir compte de la qualité de la conception de sa borne ainsi que de ses performances avant de trancher. Il existe des sites d’informations pédagogiques qui ont été mis en place par l’Avere France ainsi que le Ministère de la Transition écologique pour aider les automobilistes à y voir plus clair en matière d’électromobilité. Les plateformes répertorient notamment une liste des vendeurs de systèmes de recharge les plus fiables du marché.

Quels sont les critères pour comparer les bornes de recharge ?

Lors de l’utilisation des bornes de recharge, plusieurs critères sont à prendre en considération, à commencer par les marques. Elles sont nombreuses à se faire concurrence sur le marché. D’une part, il existe les fabricants de matériels électriques dont la réputation n’est plus à faire à l’international. On citera notamment Hager, Legrand ou Schneider. D’autre part, les enseignes spécialisées sont aussi très appréciées pour le caractère innovant de leurs produits. Circontrol, Wallbox ou E-totem font partie des noms bien connus dans ce domaine.

La puissance entre aussi en ligne de compte. Celle-ci peut varier d’une borne à une autre et peut faire 3,7 kW, 7,4 kW, 11 kW ou 22 kW voire 43 kW en courant alternatif sur réseau monophasé ou triphasé. Les modèles en courant continu dépassent allègrement les 50 kW et peuvent atteindre 350 kW. Pour avoir une idée de prix, chez Wallbox, une borne de 1,4 kW à 22 kW vaut entre 955 et 1355 euros. Chez Hager, les tarifs oscillent entre 1800 et 2300 euros. Schneider propose des bornes de 3 à 22 kW qui coûtent entre 1492 et 1817 euros. Quant à Circontrol, le coût moyen va de 750 à 1500 euros pour les modèles de 7,4 à 22 kW.

Au moment de choisir, l’utilisateur devra aussi faire attention aux fonctionnalités offertes par son appareil. Les modèles basiques sont bien évidemment les moins onéreux sur le marché, mais ils ne sont pas très pratiques. Il vaut mieux prévoir un budget légèrement plus élevé et de bénéficier de la programmation à distance via une application, de la connectivité par Wi-Fi et Bluetooth ou encore du module de gestion de charge.

Les normes de protection entrent également en ligne de compte dans le cadre du comparatif. Il est préférable d’opter pour les bornes assorties des indices de protection IK et IP les plus élevés qui les protègent contre les infiltrations de poussière et d’eau et contre les chocs. Les appareils les plus évolués sont aussi munis d’un détecteur de fuite de courant. Il va de soi qu’ils sont plus chers, mais au moins, ils sont plus sécuritaires.

Comment payer sa borne moins chère ?

Pour baisser le prix de sa borne de recharge, l’astuce consiste à la faire installer par un technicien IRVE. Ce professionnel certifié achète en gros auprès des distributeurs et fournisseurs ce qui lui permet d’avoir un fort pouvoir de négociation. Les prix qu’il propose deviennent ainsi plus attractifs. De plus, en faisant intervenir un électricien IRVE, on est éligible aux aides comme le crédit d’impôt ou la prime ADVENIR qui réduisent les coûts d’investissement.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : HXuA7g

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers