Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Borne de Recharge > Quelle borne de recharge installer dans une ville ou village ?

Quelle borne de recharge installer dans une ville ou village ?

Quelle borne de recharge installé dans une ville ou village ?

Acteurs publics du territoire, les collectivités ont leur rôle à jouer dans la transition automobile et énergétique. Face à l’essor des véhicules électriques et hybrides rechargeables, il devient impératif de densifier le réseau de recharge dans les villes et villages.

Les bornes de ravitaillement énergétique sont devenues un service public indispensable comme l’accès gratuit au Wi-Fi ou la prise pour brancher un PC ou un téléphone. La question qui se pose : quel genre de bornes installer dans ces villes et villages ?

Les enjeux des bornes de recharge publiques

Si l’on sait que 90% des électromobilistes choisissent de recharger à leur domicile ou sur leur lieu de travail selon l’AVERE, la couverture du territoire en Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques (IRVE) ouvertes au public reste indispensable pour développer la mobilité électrique. Même si les bornes de recharge des collectivités ne sont utilisées que de façon marginale par les autos à watts en circulation actuellement, elles sont incontournables pour dynamiser l’électrification du parc. Les conducteurs qui ne peuvent pas s’équiper de solutions de recharge chez eux ou à leurs bureaux et les utilisateurs intensifs comme les professionnels ont absolument besoin de ce service.

Les bornes publiques sont également incontournables pour les longs trajets comme les départs en vacances. Elles tiennent en même temps un rôle majeur dans la psychologie des conducteurs qui sont plus sereins à l’idée de pouvoir recharger sur leur chemin. Ce constat établi, des questions autour du maillage des IRVE se posent. Il est clair que le nombre de stations de recharge est encore insuffisant. Les villes et villages doivent alors accélérer les investissements pour anticiper la demande de recharge qui va s’accroître ces prochaines années avec les nouvelles mesures destinées à interdire la vente de voitures thermiques d’ici 2035. La demande de devis borne de recharge leur permettra de chiffrer le coût des installations.

Comment installer une borne de recharge dans une ville ou village ?

La création et l’entretien des IRVE sont une compétence communale sauf dans le cas des métropoles et communautés urbaines qui exercent obligatoirement cette compétence. La mise en place des infrastructures peut être transférée aux établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), aux autorités régulatrices d’un réseau public de distribution d’électricité (AODE), aux syndicats d’énergie et aux autorités organisatrices de la mobilité (AOM).

Avant d’entamer le déploiement des bornes dans les villes et villages, il convient préalablement d’étudier les besoins des habitants. Au quotidien, les automobilistes rechargent à leur domicile ou dans le parking privé des copropriétés. Il leur arrive aussi de se brancher sur leur lieu de travail. Il existe d’autres scénarios justifiant la nécessité d’installer des bornes publiques. Par exemple, certains conducteurs n’ont pas la possibilité d’implanter des Wallbox chez eux. D’autres ont des besoins kilométriques supérieurs à l’autonomie de leur véhicule lorsque la distance entre le domicile et le bureau est importante ou lorsque le métier exercé nécessite des déplacements réguliers. Des automobilistes peuvent se recharger à domicile, mais au moment de faire des voyages, ils ont besoin de faire des haltes dans les stations publiques.

Quel type de borne installer dans une ville?

La priorité des villes et villages est de déterminer le type de bornes de recharge à installer. Ils ont le choix entre deux modèles : les versions en courant alternatif AC développant entre 3,7 kW et 22 kW ou les chargeurs en courant continu DC déployant plus de 50 kW.

Les bornes AC sont intéressantes, dans l mesure où elles sont faciles à installer. Il est conseillé de se tourner directement vers les puissances supérieures de type 11 kW qui fait gagner 70 km d’autonomie/ heure ou 22 kW offrant 100 à 120 km/heure. Ces chargeurs permettent de se ravitailler plus rapidement. Les collectivités capables d’investir dans les bornes rapides opteront pour les modèles à 50 kW procurant 300 km d’autonomie/heure ou 100 kW ravitaillant 600 km/heure.

Les fonctionnalités proposées par le dispositif de recharge sont aussi à prendre en considération lors du choix. Les bornes publiques qui veulent être éligibles au programme d’aide ADVENIR doivent être équipées de solutions de supervision et de communication. Les villes et villages ont alors intérêt à miser sur ces options. Les chargeurs peuvent se doter d’un compteur électrique intégré conforme à la directive MID certifiée pour facturer les services en fonction de l’électricité réellement consommée pour chaque session de charge. Les collectivités peuvent ainsi faire payer légalement l’énergie indiquée sur le compteur, sans risque de problème juridique.

Les bornes doivent aussi être dotées d’indices de protection IP et IK qui leur permettent de résister aux intempéries et aux chocs et d’un écran LED personnalisable qui renseigne de façon optimale à l’utilisateur le statut de charge et la consommation totale du véhicule.

Le programme ADVENIR et la borne à la demande

Le prix d’installation de bornes de recharge dans les villes et les villages comprend les coûts d’étude de faisabilité, les prix des matériels à savoir les bornes et les équipements de la station et les tarifs liés au génie civil. Le devis inclut les coûts d’installation et de mise en service ainsi que ceux du raccordement au réseau électrique.

Les collectivités peuvent se tourner vers la prime ADVENIR pour financer les infrastructures. Cette aide a été mise en place pour favoriser l’installation d’IRVE sur le territoire. Seules les installations en voirie, en entreprise, dans les parcs de stationnement ou en copropriété sont éligibles au programme. Le soutien financier accordé aux collectivités couvre les montants dédiés à la fourniture et à l’installation à hauteur de 40% avec des plafonds de 1360 à 1860 euros. Dans le cas où la borne serait munie d’un pilotage énergétique, un bonus de 360 euros est rajouté.

Le programme ADVENIR a aussi introduit un système de borne à la demande. Les particuliers ou les entreprises sans solution de stationnement privée peuvent demander l’implantation d’une borne partagée à proximité de leur domicile ou de leur lieu de travail. Cela permet aux collectivités de planifier le développement des réseaux de bornes en adéquation avec les besoins de recharge avérés. Pour l’installation en voirie de bornes à la demande, une surprime de 300 euros est octroyée par l’ADVENIR.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Qi85A8

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers