Vous êtes ici : Guide de l'automobile > Borne de Recharge > Quel coût d'installation d'une borne de recharge électrique ?

Quel coût d'installation d'une borne de recharge électrique ?

Quel coût d'installation d'une borne de recharge électrique ?

Avoir une borne de recharge chez soi ou au bureau permet de s’affranchir des contraintes liées à la recharge en itinérance et de profiter de plus de confort et de praticité.

Bénéficier d’une telle installation exige un investissement relativement important qui s’ajoute à l’achat du véhicule électrique en lui-même. La facture s’allège grâce aux différentes subventions accordées par l’État.

Le budget à prévoir pour l’achat d’une borne de recharge

Lors de la budgétisation dans le cadre de l’installation d’une borne de recharge, le premier poste de dépense à considérer concerne l’achat de la borne en elle-même. Le coût dépend d’un grand nombre de paramètres, à commencer par la puissance. Sur le marché, les chargeurs en courant alternatif développent quatre niveaux de puissance à savoir 3,7 kW, 7,4 kW, 11 kW et 22 kW. Beaucoup de modèles de dernière génération proposent des puissances réglables de 1,4 kW à 22 kW par exemple. Logiquement, les chargeurs les moins puissants sont les moins chers. En version d’entrée de gamme, ils se négocient aux alentours de 600 euros tandis que les modèles de 7 kW sont disponibles à 1250 euros. Les gros rouleurs utilisant des véhicules électriques puissants pour leur part s’orienteront vers les bornes de 22 kW dont le prix démarre à 2000 euros. Par ailleurs, pour un même modèle, le tarif peut énormément varier selon la marque. Faire une comparaison entre les fabricants est donc de rigueur.

Proposant plusieurs produits comme Copper SB, PulsarPlus, Quasar ou Commander 2, la marque espagnole Wallbox s’illustre pour ses prix contenus qui vont de 955,50 euros à 1355 euros TTC. Hager avec sa gamme Witty propose des tarifs entre 1800 et 2300 euros TTC. Schneider qui a créé la borne EVLink déclinée en une multitude de variantes se positionne sur des fourchettes de prix entre 1492 et 1817 euros TTC. Bien connu du marché des bornes de recharge, Circontrol tire son épingle du jeu par ses tarifs compétitifs puisque dès 499 euros, il est possible de s’offrir un équipement basique. À savoir qu’à part la marque, les fonctionnalités influent aussi sur le coût des bornes. Les modèles intelligents de dernière génération proposant par exemple la technologie bidirectionnelle seront les plus chers du marché.

Installer une borne de recharge : à quel prix ?

Une fois la borne de recharge achetée, la prochaine étape est celle de l’installation. Plusieurs frais sont à prendre en considération dans le cadre des travaux, à commencer par le raccordement. Le coût varie en fonction de deux paramètres. La distance entre le tableau électrique et la borne de recharge influe sur la longueur du câble. Plus il est long, plus il est coûteux. Si la borne délivre une forte puissance, il faudra aussi un câblage adapté qui est relativement cher. Le prix des travaux d’aménagement vient aussi s’ajouter à la facture. Le devis va dépendre de la configuration : le chargeur sera-t-il posé en extérieur ou en intérieur ? Sera-t-il fixé au mur ou sur un pied ? Dans certains cas, il faut creuser une tranchée et refaire le revêtement de sol. Pour réduire les frais au maximum, l’idéal est d’installer la borne le plus près possible du tableau électrique.

À tous ces éléments s’ajoute l’éventuelle remise aux normes à prévoir. En France, 7 millions d’installations électriques sont vétustes, ce qui engendre des accidents dramatiques. Utiliser une borne de recharge ayant recours à un courant fort doit se faire sur une installation électrique sécurisée et répondant aux standards. Si ce n’est pas le cas, le technicien va devoir faire des travaux d’amélioration qui entraînent forcément des surcoûts. Par ailleurs, il faudra probablement prévoir un renouvellement de l’abonnement en fourniture d’électricité. Chaque palier de puissance supplémentaire est tarifé aux alentours de 25 euros par an.

Alléger la facture grâce aux aides de l’État

Pour encourager les foyers à s’engager dans la transition énergétique, différentes aides ont été mises en place par l’État. Les particuliers ont droit à une TVA réduite à 5,5% dans certaines conditions. Pour en bénéficier, il faut être propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit et que le local soit uniquement utilisé à titre d’habitation et achevé depuis plus de deux ans. L’installation d’une borne de recharge est éligible également à un crédit d’impôt.

Effectivement, certaines dépenses effectuées pour des travaux d’économie énergétique dans la maison permettent de profiter d’un avantage sur l’impôt sur le revenu. Le montant de l’aide atteint 300 euros tout en étant plafonné à 75% du coût total des travaux. Les copropriétés ou les entreprises peuvent jouir de la prime ADVENIR qui finance jusqu’à 960 euros par point de recharge pour les particuliers et 1860 euros par borne pour les entreprises. Des cahiers des charges spécifiques doivent être respectés pour pouvoir accéder à cette aide.

Qui s’occupe de l’installation des bornes de recharge ?

L’installation d’une borne de recharge est à déléguer à un technicien certifié IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Électriques). Cette obligation a été stipulée par un décret mis en vigueur depuis 2017. Elle est valable pour les chargeurs qui développent une puissance supérieure ou égale à 3,7 kW en courant alternatif. Les électriciens détenteurs de cette certification IRVE sont formés spécialement pour la pose de bornes de recharge et sont accrédités par les organismes officiels à savoir AFNOR et Qualifelec. Grâce à leurs connaissances et le respect des normes électriques, ils sont en mesure de garantir la sécurité des installations. Certes, un particulier peut faire appel à un électricien classique pour réaliser les travaux.

Mais l’installation ne sera pas jugée légale et en cas d’accidents, les assureurs risquent de refuser une prise en charge. Tout cela sans compter que si le matériel se dégrade, la garantie-fabricant devient caduque. Faire l'impasse sur un électricien IRVE ne rend pas éligible aux aides étatiques à l’instar de la prime ADVENIR. Pour trouver un prestataire compétent, il suffit d’utiliser les comparateurs de devis en ligne ou de s’en référer à la cartographie créée par Qualifelec qui répertorie toutes les entreprises IRVE implantées sur le territoire. Il existe aussi des annuaires en ligne spécialisés où l'on peut trouver des électriciens IRVE par région.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : UtQbQe

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers